Ali Benflis lance sa compagne électorale. Non, ce n’est pas une faute d’orthographe, c’est plutôt une faute de goût. L’éternel loser a tenté de tenir son premier meeting hier matin à Tlemcen. Echec total comme à l’accoutumée, Benflis a été expulsé comme une crotte de nez, quoique que le mucus est utile pour l’organisme contrairement au pion de l’armée. Pour rebondir, Benflis étend sa débandade politique sur sa vie privée en organisant un faux mariage.

Enfin, une salle remplie (ou pas)

Agacé par le nombre insignifiant de ses partisans qui se comptent sur les deux poches de ses yeux, Benfilis semble avoir trouvé une ruse pour pouvoir remplir une salle. Pour ce faire, une seule solution : se remarier. “Ali Benflis a réussi à remplir une salle deux fois dans sa vie : Le jour de son mariage, et les soirées arrosées avec Khalifa et les vedettes françaises. Or, une seule option est possible aujourd’hui, le mariage” estime son directeur de campagne.

Néanmoins, marier Benflis n’est pas une mince affaire non plus. L’homme septuagénaire qui ne brille ni par le physique, ni par l’esprit, reste indésirable auprès de la gente féminine. Pour les femmes, le candidat Benflis est humainement une merde aussi. “On y travaille. Pour l’instant, il n’a pas réussi à pecho, mais on a quelques promesses de femmes qui accepteraient de se marier avec Benflis et divorcer dans la nuit contre un bon cachet” nous confie son porte-parole.

Une fête entre amis finalement

L’équipe de campagne a déjà imprimé les cartes d’invitations sur lesquelles est inscrit le message suivant “Ali Benflis a l’immense plaisir de vous convier à son mariage qui aura lieu pendant plusieurs dates, un peu partout dans le pays. La cérémonie sera ouverte à tous, ramenez les gosses et les vieux, et vos animaux de compagnie, pourvu que la salle soit remplie. A bientôt”

Selon, nos sources, les invités se sont déjà excusés, un mariage de Benflis, c’est comme son programme politique, on s’en bat les c****. Seuls deux amis, son chauffeur et son esthéticienne vont y assister.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Bekhlili renonce à la présidentielle “J’ai oublié. Le 12 décembre c’est mon 3ème mariage”

Ira-t-il? N’ira-t-il pas ? Il attend la décision de Mihoubi, il soutient…

Fares Mesdour se lance dans les présidentielles : “si mes calculs sont bons, je serai élu avec 13 milliards de voix !”

Le chef d’état-major l’a ordonnée, le chef de l’Etat l’a fait. Par…

Bouteflika “Si c’est Bedoui qui organise la présidentielle, il y a de fortes chances que je sois élu”

Abdelaziz Bouteflika est sorti de son silence monacal. Dans une contribution parue…

Bouteflika “Coucou, je peux revenir ?”

Abdelaziz Bouteflika a réagi à la convocation du corps électoral par le…