Vous êtres en train de lire
Mesdour « Même moi je trouve que les manifestants pro-Gaïd sont peu nombreux »

Mesdour « Même moi je trouve que les manifestants pro-Gaïd sont peu nombreux »

La rédaction
farès-mesdour

Ils ne branlent rien et ils se comptent sur les doigts de la main. Non ce n’est pas le nombre de neurones d’AGS, ce serait trop exagéré, c’est plutôt les manifestants sortis un peu partout dans le pays pour soutenir les décisions du chef d’état-major et la prochaine fraude présidentielle. La distribution de cachir a été donc relancée, mais contrairement à l’ère Bouteflika ou les chiyatines remplissaient la coupole, ceux d’aujourd’hui hélas n’arrivent pas à remplir un œuf. C’est le constat établi par un bon nombre d’Algériens dont Fares Mesdour l’amplificateur numérique, qui ajoute autant de zéros au chiffre un que Bedoui au gouvernement.

« J’’y arrive pas, ils sont très peu »

Mesdour joue à la calculatrice puis il allume la télé pour regarder qui veut gagner des millions. Il tombe alors sur Echourouk (toujours en vie hélas) qui transmettait la grande marche des partisans de Gaïd Salah. Aussitôt, son système de calcul cérébral Log1000000 se déclenche. « Regardez-moi ça putain, quelle marrée humaine, quel tsunami dans un petit verre d’eau ….ils sont plus d’un millia….. », soudain, il perd sa voix, commence à transpirer et s’évanouit. Sa famille réussit à la réanimer en lui comptant jusqu’à 1 million. Réveillé, il est encore sonné par les images. « Nom de Dieu, je n’ai jamais vu un nombre aussi petit que ça, c’est quoi cette merde, un micro, un nano, un zepto ? même pas, c’est nouveau ça, je l’appellerai un Gaido tellement c’est petit. C’est 10 puissance -10000. C’est du jamais vu » s’exclame-t-il.

Le professeur se ressaisit et essaye de quantifier ce nombre trop insignifiant quand même. « Ecoutez je vais vous faire plaisir, et tenter d’exagérer. Ils sont maximum 10, ou 15. Je ne peux pas dire plus, ça me dépasse » finit-il par admettre.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut