Les juges raccrochent ! Le syndicat des magistrats a annoncé hier l’entrée en grève des juges algériens. L’appel a été suivi largement. Les robes noires ont plusieurs revendications : L’obtention de l’Iphone 11, l’abolition de la robe qui fait « gonzesse » et le port du pantalon ainsi que d’autre avantages socioprofessionnels. Ce mouvement de grève ne va pas perturber le secteur de la justice (car il n’existe pas) mais plutôt celui des télécommunications, en raison de l’addiction des juges au téléphone durant leurs heures de travail. Ce matin, les trois opérateurs téléphoniques du pays ont affiché leur « crainte » et annoncent déjà plusieurs milliards de perte.

Le crash

Les opérateurs craignent la plus grosse crise du secteur depuis la grève des hallabines de nuit. Les magistrats pourront entraîner une perte nette de 500 millions de dinars pour chaque opérateur. Suivi d’une baisse de leur chiffre d’affaire de plus de 20%. “Après Djalti et ses copines, les juges et le pouvoir sont nos plus grands clients. Certains jugent sont en communication ouverte toute la journée avec des membres de l’exécutif, leur grève va causer la banqueroute du secteur, je crains qu’on ne puisse pas s’en remettre” déplore le PDG de Mobilis. En effet, les magistrats (juges et procureurs) menacent d’éteindre leurs téléphones cette semaine, on notera donc une paralysie totale de la justice : Arrêt de toutes les instructions téléphoniques, les audiences seront reportées à des dates ultérieures, pareil pour les verdicts.
Nonobstant, le tribunal de Sidi Mhamed assurera un service minimum, 3 manifestants et un détenu d’opinion seront incarcérés par jour.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…