Djamel Belmadi a été arrêté par les forces de l’ordre mardi soir, au centre technique de Sidi Moussa. Il est actuellement détenu à la Brigade de recherche de la sécurité (BRS), selon Rafik Saifi.

Le sélectionneur national a été appréhendé vers 20H30 au centre technique de Sidi Moussa par des personnes en tenue civile. Des hommes en costumes de mariage, selon des témoins oculaires. Il a été embarqué sous le regard consterné de ses joueurs, sauf celui de Slimani dont les yeux étaient encore rivé sur la coupe d’Afrique. La FAF a vite réagi pour dénoncer une “arrestation arbitraire”.

Belmadi sera présenté devant le procureur de la république pour atteinte au moral des troupes, à la sûreté de l’état et à l’humeur chatouilleuse de Gaid Salah. Son arrestation intervient après la déclaration en conférence de presse de son soutien au Hirak.

NB : une arrestation arbitraire, n’est pas une arrestation opérée sous les ordres d’un arbitre. Mais une arrestation opérée sous les ordres d’un connard. Pas la peine de donner des noms. Je ne veux pas finir à El Harrach.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Finale 1500m : Makhloufi “Je vais courir comme un manifestant pourchassé par les flics”

Le champion olympique du 1500 m s’est qualifié hier soir pour la…

Appel à témoins pour la disparition inquiétante de Ali Bencheikh

Un appel à témoins est lancé par la police pour la disparition inquiétante de l’ex international algérien Ali…

Slimani réclame 2 millions d'euros et une place de titulaire pour rendre la coupe d'Afrique

L’Algérie vient à nouveau de marquer l’histoire du sport en décrochant la…

Ben Cheikh "Belloumi avait le niveau de Messi. Et moi j'étais meilleur que Belloumi. Wel fahem yefham"

L’analyste sportif et ancien joueur de la « mythique » équipe de…