Sale temps pour l’enquêteur le plus célèbre du pays après une grand-mère algérienne. Abdou Semmar est pris depuis deux semaines dans le scandale du Hard Disk. Des conversations secrètes ont été publiées sur YouTube montrant la complaisance de l’ancien journaliste avec l’homme d’affaire Mahieddine Tahkout. Ce dernier utilisait Semmar pour s’attaquer à ses concurrent et ennemis. En contrepartie, Abderahmane recevait des cadeaux, récupéré son permis, wkss jus.
Après avoir qualifié les enregistrements de “montage grotesque” il décide ce soir de faire son mea-culpa.

« Tahkout gonflait les comptes »

C’était donc la mine des mauvais jours pour le journaliste à gage. Les cheveux décoiffés et les poils débordant de son dos, Abdou Semmar a fait son dernier live en pleurs. “J’avoue j’étais malhonnête, et j’ai menti à tout le monde. Tahkout était trop gentil avec moi, on a sympathisé et je lui ai donné mon numéro de compte. Il m’a expliqué que ça n’a rien d’intime, et c’est purement professionnel. Après avoir suivi ses instructions (attaquer ses concurrent en valorisant ses activités, j’ai remarqué une nette augmentation de mes comptes bancaires” a expliqué Semmar. Avant de poursuivre “Je pensais que gonfler les comptes faisait partie de son domaine, vu qu’il le faisait très bien avec les roues. Bref, on a tous quelques chose en nous d’Al Issaba” conclut-il.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

5 merveilleuses destinations accessibles aux Algériens sans visa

En plus de son usage comme calepin ou comme objet pour caler…

Selon l’ENTV, Gaïd Salah était la doublure cascade de Van Damme

Hier soir l’ENTV, télé nationale réputée pour son professionnalisme et son intégrité…