Vous êtres en train de lire
Le gouvernement promet de construire des « mosquées » pour les chrétiens d’Algérie

Le gouvernement promet de construire des « mosquées » pour les chrétiens d’Algérie

La rédaction
mosquee

Drapeaux, langue, origine etc…le pouvoir remue ciel et terre pour diviser le peuple et le détourner de sa révolution. Cette semaine, la religion a été la cible du bas acharnement des autorités. En effet, les services de sécurités ont procédé à la fermeture de plusieurs lieux de culte chrétiens. L’Eglise protestante a dénoncé des violences contre les fidèles qui étaient en prières. La réponse du gouvernement illégitime (ou adultérin dans le jargon religieux) n’a pas tardé, il annonce des mesures « inédites » afin d’apaiser les tensions.

Alléluia

« Chaque citoyen a la liberté la plus absolue de pratiquer sa religion, à condition qu’elle soit l’Islam » a déclaré le ministre des Affaires religieuses dont on ignore le nom, parce qu’on s’en fout un peu. Le gouvernement est donc formel, les chrétiens d’Algérie n’entendront plus sonner les cloches. En revanche, ils sont les bienvenus dans toutes les mosquées du pays, dont le nombre dépasse celui des fast food. « Bismillah d’abord. Dans chaque coin de rue il y a un flic et une mosquée, arrêtez de créer de fausses polémiques » s’offusque le ministre. Avant d’ajouter « Ok, on joue le jeu. On va construire 1000 nouvelles mosquées uniquement pour eux. Maintenant allez prier et fermez vos gueules c’est l’heure d’Al Maghrib »

Selon le gouvernement les chrétiens sont des musulmans comme nous mais ne parlent pas arabe. S’ils disent Alléluia au lieu d’Allah Akbar, c’est parce qu’ils ont fait latin au lycée. En plus, ils fainéants et frimeurs, ils ne prient qu’une seule fois par semaine.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut