Vous êtres en train de lire
Gaïd Salah « voter c’est choisir : les Algériens auront le choix entre Tebboune et la prison »

Gaïd Salah « voter c’est choisir : les Algériens auront le choix entre Tebboune et la prison »

La rédaction
gaid-salah

Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis. Gaïd Salah le prouve tous les jours avec ses discours, invariables, entêtés, univoques. Le général gaga tient mordicus à son élection du 12 décembre. Pas moyen de l’en détourner. Pas même avec un méchoui de gazelle.

« Le monde se divise en deux catégories : ceux qui sont d’accord avec moi et ceux qui doivent être en prison. Tenez-le pour dit », a mis en garde le chef d’état-major dans une allocution prononcée ce jeudi en marge de sa visite en 3e Région militaire. La 7638723 ème en un mois. « Tout ceux qui se mettront en travers de la solution constitutionnelle auront affaire à moi. Je vous préviens, j’ai un AK-47 et des munitions en veux-tu en voilà. A vos risques et périls » a menacé le chef d’état-major.

« Voter c’est me semble-t-il choisir. Pour la première fois de l’histoire de l’Algérie indépendante, vous aurez le choix lors d’une élection : ça sera ou Tebboune ou la prison. Ne venez pas dire après que ce n’est pas la démocratie », a précisé Gaïd Salah.

Lire aussi
cadre

Tout est prêt pour les « noces démocratiques ». Y compris l’heureux élu. Le peuple aura le beau rôle. Celui de la mariée. Et qui aura mal au cul au réveil ? C’est nous !! Heureusement que Tebboune a 74 ans… Peut-être souffre-t-il de troubles érectiles. Réponse le 13 décembre.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut