Vous êtres en train de lire
Ali Benflis « je ne suis pas le candidat du système, je suis seulement son lièvre »

Ali Benflis « je ne suis pas le candidat du système, je suis seulement son lièvre »

La rédaction
benflis

Ali Benflis se tient droit dans ses bottes. Des rangers sûrement, glanés dans une caserne aux alentours de Batna. Objet de vives critiques depuis l’annonce de son intention de se présenter aux élections du 12 décembre, l’ex premier ministre se défend d’être « le candidat du système ». Il assure en être « seulement le lièvre ». Entretien.

Bonjour, monsieur Benflis. Merci d’avoir accepté de nous accorder cet entretien

Merci à vous de me donner l’occasion de m’exprimer. J’adore El Manchar. Ce n’est pas sérieux comme journal. Un peu comme ma candidature.

Il y a quelques jours, vous avez retiré les formulaires de candidature en vue de vous lancer dans la course à la présidentielle. Comptez-vous y aller vraiment ?

Si Dieu le veut. Et Gaid aussi. J’ai fait la prière de consultation ( صلاة الإستخارة ), il semble que Dieu n’y voit aucun inconvénient. Reste l’accord du Chef d’état-major.

Beaucoup d’observateurs vous désignent comme le candidat du système, que leur répondez-vous ?

Lire aussi
bengrina

C’est faux. Je ne suis pas le candidat du système. Par contre, je suis son lièvre attitré. J’ai fait toutes les élections 2004, 2009, 2014. Je les ai toutes perdues haut la main contre Bouteflika, candidat du système. En 2019, j’allais réaliser l’exploit de perdre contre le cadre de Bouteflika, mais la révolution du 22 février en a voulu autrement. Mais le 12 décembre prochain, je compte atteindre le summum du larbinisme électoral en m’écrasant contre le mec qui portait le cadre de Bouteflika : Abdelmadjid Tebboune.

Est-ce que vous avez une chance de gagner le 12 décembre prochain ?

De gagner quoi ? Les élections ? Non, aucune. Surtout avec l’entrée en lice de Abdelmadjid Tebboune. De gagner la bénédiction de Gaïd Salah ? Peut-être, c’est mon but en tout cas.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut