Vous êtres en train de lire
Gaïd Salah ordonne de fermer la capitale aux Algérois vendredi prochain

Gaïd Salah ordonne de fermer la capitale aux Algérois vendredi prochain

La rédaction
gaid-salah

Vendredi historique. Une déferlante humaine s’est abattue sur la capitale. Ils étaient des centaines de milliers de Zouaves à manifester contre la dictature, malgré les instructions du chef d’état-major de fermer la capitale aux Zouaves des autres wilayas. Cuisant échec. Un de plus, à mettre à l’actif de Gaïd Salah dont les déboires, nombreux et sans fin, ressemblent de plus en plus à un feuilleton mexicain. On dirait que tous les matins Gaid Salah se regarde dans la glace en se disant « Tiens !! Qu’est-ce que je pourrais bien faire aujourd’hui pour paraître un peu plus con ». Pari tenu, puisque le général entend en finit avec les manifestations à Alger. A sa façon.

Pour ce faire, le général de corps d’armée a instruit la Gendarmerie nationale de “saisir tout individu” se promenant dans les artères de la capitale le vendredi. C’est-à-dire de fermer la ville à ses habitants.

“Nous avons constaté sur le terrain après l’interdiction faite aux Zouaves d’entrer dans la capitale que la mobilisation a repris de plus belle. C’est inadmissible. Alger sera zone interdite même aux Algérois qui finalement ne valent pas mieux que leurs cousins du Zouavistan » a-t-il déclaré.

“Leur véritable objectif est d’empêcher Ibtissem Hamlaoui de faire sa sieste. Mais nous déjouerons leur complot qui vise à déstabiliser Ibtissem, et partant, l’Algérie tout entière” a rajouté le vice-ministre de la Défense.

Lire aussi
tebboune

“A cet effet, j’ai donné des instructions à la Gendarmerie Nationale pour faire face avec fermeté à ces agissements en interpellant les manifestants qui s’aventureraient hors de chez eux le vendredi”, conclut-il.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut