En train de lire
L’expression « mentir comme un journaliste de l’ENTV » fait son entrée dans le Larousse

L’expression « mentir comme un journaliste de l’ENTV » fait son entrée dans le Larousse

La rédaction
larousse

Le dictionnaire Larousse présente ce lundi son édition 2020. Comme la prison d’El Harrach, le dico a connu une centaine de nouvelles entrées, et en a dévoilé une partie en exclusivité à El Manchar.

Parmi les nouveaux mots admis figure « vendredire », un verbe du troisième groupe qui veut dire « manifester un vendredi, si Gaïd Salah ne bloque pas l’accès à la capitale au niveau des Bananiers ». Larousse a fait la part belle aux expressions. Comme « organiser des élections dans les plus brefs délais », leitmotiv martelé par le chef d’Etat-major pendant la révolution du 22 février. Elle signifie embobiner quelqu’un dans le but de l’enculer au tournant.

La fameuse expression « mourir de rigouli » n’est pas en reste. Elle intègre les pages roses compilant les citations en français, en latin ou en langues étrangères contemporaines. Larousse précise que la locution est en haddadi, une langue qui « ressemble a du français mais il n’en est rien ».

Lire aussi
tebboune

L’expression « mentir comme un journaliste de l’ENTV » fait aussi son entrée dans le dictionnaire. Elle remplace « mentir comme un arracheur de dents », expression devenue impropre depuis la disparition de cet ancien métier. Larousse en donne la signification suivante : Mentir avec plus d’aplomb que Djamel Ould Abbès.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut