Pas de bol pour le plus célèbre médiateur de l’histoire après Spike le bouledogue, qui a tenté vainement de réconcilier entre Tom et Jerry. Karim Younes vient de recevoir une seconde gifle. En effet, après avoir échoué sa mission pour établir un dialogue national, il vient de subir aujourd’hui une énième humiliation, et pas des moindres, elle vient de sa famille, de ses proches.

Un véritable bon à rien

Karim Younes ne passe pas tout son temps à insulter les journalistes et les étudiants dans les conférences de presse, il a aussi une famille, et qui en a marre également. Oui, selon ses plus fidèles proches (ses deux fils malgré eux) Karim n’est plus utile pour eux depuis leur procréation. Passant son temps à dire n’importe quoi, et à faire n’importe quoi aussi, son utilité ne dépasse pas celle d’un trombone qu’on oublie sur une table à manger. Aujourd’hui, son grand fils a décidé de lui offrir une dernière chance, en lui confiant la mission de réconcilier entre ses deux enfants Racim et Manil après une dispute puérile banale. Sans surprise, Karim Younes échoue.

Pas d’accord entre Racim et Manil

Mis à l’épreuve pour la dernière fois probablement, Karim Younes annonce n’avoir pas trouvé d’accord entre ses deux petits-fils de 4 et 6 ans. Ces derniers, se chamaillent, s’insultent, se jalousent… une rivalité qui frôle parfois la bêtise. Ce matin, Manil a pris tôt la manette de leur PS3, et refuse de la lâcher malgré les demandes insistantes de son frère cadet Racim. Voyant rouge, Racim prend la Oui Oui mobile et la lance sur Manil. Les deux enfants en viennent aux mains. Sollicité, Papy Karim intervient alors pour séparer physiquement les belligérants. Il les prend ensuite par les bras, les regarde droit dans les yeux et crie : « Il est interdit de se donner des coups ou de s’insulter dans notre famille, on n’est pas au panel. Ça suffit maintenant, vos conneries commencent à bien faire ». Les deux mômes éclatent alors de rire et décident de reprendre leur bagarre dans une autre pièce. Papi alors fou furieux se résigne en leur disant “Faites ce que bon vous semble, roho tqawdou”.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Tourisme : Nulle Part exige un visa pour les voyageurs algériens

Le passeport algérien poursuit sa dégringolade. Il co-détient avec le dinar le…

Aigle Azur : Air Algérie propose de dépanner les voyageurs bloqués en les mettant en soute pour 500€/pers

C’est un véritable séisme dans le monde de l’aviation civile. La 2ème…

Le président de l’APN : “impossible de lever l’immunité de Tliba, il est assis dessus!”

Le tour de Tliba est finalement arrivé. Le ministre de la justice…

Gaïd Salah s’explique “Je veux casser tous les tabous. J’ai commencé par Karim”

Gaïd Salah est-il allé trop loin ? Après les détenus d’opinion et…