Comme chaque année, la fondation Augusto Pinochet va récompenser les dictateurs les plus en vue en 2019.

Ce mercredi, la fondation a publié la liste des despotes susceptibles de recevoir le prix. Et surprise !! Ahmed Gaïd Salah compte parmi les nominés, au même titre que Kim Jong-un (Corée du Nord), Abdel Fattah al-Sissi (Egypte), Alexandre Loukachenko (Biélorussie), Isaias Afewerki (Érythrée), Christophe Castaner (France) et Cheb Yazid qui règne en maître sur la journée de la femme en Algérie depuis 30 ans.

Cette liste a été élaborée par un panel d’experts présidé par Karim Younes. Elle tient compte des performances autoritaires réalisées durant la période allant du 16 juillet 2018 au 19 juillet 2019. Les critères retenus pour noter les concurrents : Nombre d’assassinats politiques, nombre de détenus d’opinion, nombre d’éborgnés pendant les manifestations, tour de taille et la présence ou l’absence de moustache, coquetterie pilaire du dictateur par excellence.

Les vainqueurs seront révélés lors de la cérémonie des qui se tiendra le 23 septembre prochain à Damas en Syrie, en présence d’anciennes gloires de l’absolutisme international comme Bouteflika (président de l’Algérie de 1999 à 2019), Mugabe (président du Zimbabwe de 1987 à 2017) ou Mohand Chérif Hanachi (président de la JSK de 1993 à 2017).

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…