« Il faut reconnaître que Merdaci a énormément fait pour la culture. En démissionnant. » estime Nazim Baya. La désormais ex-ministre de la culture vient de présenter sa démission après le drame du stade 20 août. Désignée comme responsable, avec l’ONDA, Meriem Merdaci a été “nulle” sur tous les plans depuis sa nomination, mais personne n’imaginait qu’à cause de son incompétence, il y aurait mort d’homme. La pire ministre de la culture reconnait enfin son statut de « marfouda » sous la consternation de son chef. Celui qui l’a nommée à la culture pour faire aussi mal que lui à l’intérieur. Ce dernier, se dit “triste” et “abattu” de perdre un élément majeur dans le son projet d’anéantissement du pays. Bedoui se projette dans le futur, et ce malgré son profond regret. Il demande à sa protégée un dernier service.

« Trouve-moi aussi pire que toi »

En vacances, avant de prendre les vraies vacances lors de la rentrée, Bedoui a adressé un message émouvant son ex… ministre. Voici la lettre dans son intégralité :

Meriem chérie, eh pardon, madame la ministre de la culture,

C’est avec une grande tristesse que j’ai appris ta démission du gouvernement de Gaïd Salah, notre boss à tous. Je t’écris d’un cœur brisé, comme disait Houari Dauphin, un grand homme de culture. Le drame, c’était un accident, tu n’as tué personne à part la culture. A propos, de culture, je ne vois personne qui pourrait te remplacer. Je te prie de me recommander une proche, une amie, une connaissance, n’importe qu’elle personne qui serait aussi incompétente que toi. Sache que je serai toujours accessible, bisous

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Tourisme : Nulle Part exige un visa pour les voyageurs algériens

Le passeport algérien poursuit sa dégringolade. Il co-détient avec le dinar le…

Aigle Azur : Air Algérie propose de dépanner les voyageurs bloqués en les mettant en soute pour 500€/pers

C’est un véritable séisme dans le monde de l’aviation civile. La 2ème…

Le président de l’APN : “impossible de lever l’immunité de Tliba, il est assis dessus!”

Le tour de Tliba est finalement arrivé. Le ministre de la justice…

Gaïd Salah s’explique “Je veux casser tous les tabous. J’ai commencé par Karim”

Gaïd Salah est-il allé trop loin ? Après les détenus d’opinion et…