“Quand la haine des hommes ne comporte aucun risque, leur bêtise est vite convaincue, les motifs viennent tout seuls” disait Céline. On en est malheureusement là. Cinq ados sont morts. Une avalanche de commentaires haineux s’est abattue sur facebook pour nous expliquer en gros que “ce n’était pas une mort halal”. Les culs-bénis décrètent entre deux haltes sur youporn ce qui est bien et ce qui est mal. De quoi donner la nausée à l’islamiste le plus radical : Abu Bakr Al Baghdadi

Dans une vidéo postée sur twitter, le calife autoproclamé de l’organisation terroriste Daech a condamné la réaction de certains internautes algériens. Al Baghdadi se dit tout simplement outré par les “commentaires odieux” suscités par le drame des jeunes morts au concert de Soolking. “En islam, quand quelqu’un meurt. On l’enterre. On lui crache pas dessus” a précisé le terroriste qui se désolidarise définitivement “de cette engeance papelarde” en arborant le hashtag #NotInMyName. Il indique que “ces gens dont l’indignité dépasse toute mesure ne représentent pas Daech”.

Abu Bakr Al Baghdadi rappelle en outre que des incidents comparables se sont produits dans son califat. “Il y a eu une bousculade semblable au stade Oussama Ben Laden à Felloudja. C’était à l’occasion du festival international du lancer de pédés. Le bilan était de 23 morts et de 99 blessés. Nous les avons enterré dans le respect le plus total. Aucun commentaire déplacé n’a été publié sur hallalbook, l’équivalent islamique de facebook”. Le chef terroriste finit son intervention par une virulente diatribe à l’encontre des “hypocrites” où qu’ils soient. “Ô gens qui jugez les autres derrière vos écrans, que Dieu vous émascule”

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…