En train de lire
Gaïd Salah abolit la garantita

Gaïd Salah abolit la garantita

La rédaction
garantita

Le chef d’état major voit rouge ! Non, ce n’est pas après avoir dévoré un méchoui saignant à la sauce pourpre, mais en regardant plutôt la dernière vidéo du général à la retraite Khlaed Nezzar. Ce dernier, profitant des ses vacances politiques en Espagne, il enchaîne les attaques contre le chef d’état-major. Après la lettre R, Nezzar a décidé de détruire le point G. En effet, dans un tweet hostile, l’ancien sanguinaire acquitté par lui-même, a osé traiter Gaïd Salah de pois chiche. La réponse du plus puissant légume sec du monde n’a pas tardé.

« Garantita, ou شطيطحة مخ ? »

Dans un live émis depuis sa cuisine, le général prend une décision radicale. Il décide avec la bénédiction de plusieurs chefs cuisiniers, l’abolition totale de la karantita ; plat d’origine hispano-oranaise à base de farine de pois chiches. Pour sa majesté, ce délicieux flan salé n’est autre que sa cervelle en sauce, autrement dit chitit7a moukh. « Dorénavant, manger la garantita est synonyme de tentative d’attentat contre le chef d’état major. C’est donc la peine capitale pour les friands de ce plat » explique un communiqué du MDN. Gaïd Salah met en garde également contre tous ceux qui mettent des pois chiches dans le couscous ou tout autre plat de sauce. « Vous êtes des cannibales ou quoi ? Bande de zouaves ! Et moi, qui me demande constamment ou est passé mon cerveau ? Vous le bouffez chaque jour, vous êtes une tumeur cérébrale ! » s’est-il offusqué, dans son livre retransmis en direct sur Echourouk, Ennahar, El Bilad, l’ENTV et Samira TV.

Dans la foulée, le ministère de l’agriculture entame l’incinération de tous les stocks nationaux de pois chiche. A partir de demain, il en restera qu’un seul, dans la tète du général.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut