La présidente du Rassemblement National a été victime d’un malaise cardiaque suite à la victoire de l’Algérie sur le Sénégal en finale de la coupe d’Afrique des nations. Marine Le Pen, 51 ans, aurait montré des signes de fébrilité dès le premier but de Baghdad Bounedjah à la troisième minute du match. “Après le coup de sifflet final, elle s’est mise à convulser, les yeux retournés, la bave à la bouche” témoignent ses proches. D’après les premiers éléments recueillis, la députée du Pas-de-Calais souffre d’une jalousite aiguë. Marine Le Pen a été évacuée au service de réanimation de l’hôpital Saint-Antoine. Manque de bol elle tombe sur un médecin algérien qui l’a accueilli aux cris de “One, two, three. Viva l’Algérie!”.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Marine Le Pen salue la décision de Gaïd Salah interdisant le drapeau algérien

Décidément, Ahmed Gaïd Salah n’a pas seulement perdu le nord, il a…

L’Algérie envoie une escadrille de 1000 mouches électroniques en Egypte

Les deux tyrans d’Afrique du Nord voient rouge. Quelques heures après l’impressionnant…

Manuel Valls affirme que « Le voile est la 1ére cause du chômage en France »

« Un mouvement progressiste et révolutionnaire vient de naître en France » selon le…

Une coalition syro-libyenne s'apprête à bombarder la France en soutien aux gilets jaunes

La roue tourne a tourné comme dirait Frank Ribery. Une coalition menée par…