Le gagnant de la troisième saison de The Voice s’est vu refuser l’entrée sur le territoire algérien où il devait se produire. Une décision courageuse de la police des frontières algériennes, qui vient d’être récompensé par l’association des mélomanes exigeants. Kendji sort de l’histoire par la porte de PAF et devient ainsi le 2ème chanteur de merde à être refoulé après le grand Enrico.
Les destins des deux chanteurs se croisent donc grâce à l’Algérie et ce malgré leurs différences d’âge et de style. Deux jours après sa déception, Kendji Girac semble bien digérer cet accident de carrière et annonce déjà la date de son premier concert, plus ou moins, en Algérie. Il se produira en haute mer en duo avec son compagnon de refoulement, Macias.

The Repressed, un groupe d’andalous

Selon un communiqué de leur label, les deux chanteurs se sont mis d’accord pour monter un groupe de variété à tendance andalouse. Intitulé The Repressed (les refoulés) le duo se produira en pleine mer méditerranée. Une collaboration qui évoque la proximité artistique entre les deux chanteur mais surtout leur destin identique ainsi que leur situation vis-à-vis de l’Algérie. « Oh qu’il est beau ce Kendji, nananan, nnanana. C’est fou comme il me fait penser à moi ! J’avais son âge et sa détermination quand j’ai été refoulé pour la première fois. On chante tous les deux l’amour de la patrie et du couscous. On a toutes les raisons pour signer ce duo » estime Enrico.

Quant au jeune chanteur, il estime être sur les pas de son idole, qui lui a donné envie de se produire en Algérie. « On veut montrer qu’on lâche rien. On compte bien conquérir l’Algérie et on y arrivera. Pas peur du défi dans lequel on se lance. Nous avons déjà 3 dates : 30 juin, 4 juillet, et 10 juillet. Et ce sera dans les eaux internationales, à 10 km de la baie d’Alger » explique Kendji dans une interview qu’il a donné à El Manchar People.

Spectateurs Harragas

Pour la billetterie, c’est Zodiac Ferries, la compagnie clandestine s’occupant du transport des harragas qui va organiser la vente des tickets. Une seule certitude quand même, le concert risque de tomber à l’eau salée, si jamais les deux chanteurs rentrent dans les eaux territoriales algériennes. Les gardes-côtes sont alertées.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

L'Académie française valide le mot "faichlesse" pour exprimer un état d’affaiblissement extrême

Si la France était en guerre contre l’immigration, selon Marine Le Pen,…

9 juin 1990 : Cheb Djalti découvre que "خلقو رب العالمين"

En 1989, Cheb Djalti sortait l’album “ديرولو الحنة” (mettez-lui du henné), avec…

Mazouni pour remplacer Merdaci à la tête du ministère de la culture ?

Aana lasstou marfoudha a présenté samedi sa démission au chef de l’Etat,…

Naïma Salhi lance la première édition du festival de Connes

En marge de la 71ème édition du festival de Cannes, la sulfureuse…