12 heures après le renvoi du milieu algérien Haris Belkebla pour avoir montré ses fesses sur Twitch, son remplaçant Mohamed Benkhemassa vient de subir le même sort. Simple hasard ou une cruelle malédiction frappant ce poste qui se situe juste Derrière les attaquants.

Joie de courte durée

Mohamed Benkhemassa a versé plusieurs larmes de joie en apprenant sa sélection inopinée pour la CAN 2019. Le milieu de terrain de l’USMA a tenu d’abord à remercier Benkebla pour sa bourde à sa manière. “Je remercie le cul de Benkebla, sans qui je ne serai pas là aujourd’hui” Mais sa joie n’a pas durée longtemps. En effet, Benkhemmassa vient d’être, à son tour, écarté par le sélectionneur de l’EN après avoir montré ses testicules.
Le joueur avait innocemment montré ses testicules ainsi que son sexe après l’organisation d’un concours de celui qui avait la plus grosse par les joueurs de l’EN. “C’est n’est plus une équipe nationale, c’est Team Dorcel. Un cul par ci, un zizi par là, on se croirait dans une plage naturiste” s’offusque Belmadi.
Finalement, pour baisser leurs pantalons, les joueurs devraient patienter un peu, les matchs de poules c’est dans 10 jours.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Djamel Belmadi arrêté par des agents en civil à Sidi Moussa

Djamel Belmadi a été arrêté par les forces de l’ordre mardi soir,…

Finale 1500m : Makhloufi “Je vais courir comme un manifestant pourchassé par les flics”

Le champion olympique du 1500 m s’est qualifié hier soir pour la…

Appel à témoins pour la disparition inquiétante de Ali Bencheikh

Un appel à témoins est lancé par la police pour la disparition inquiétante de l’ex international algérien Ali…

Slimani réclame 2 millions d'euros et une place de titulaire pour rendre la coupe d'Afrique

L’Algérie vient à nouveau de marquer l’histoire du sport en décrochant la…