Le moudjahid et militant politique Lakhdar Bourregaa a été arrêté par les services de sécurité et emmené vers une destination inconnue. La faucille agitée étend son champ d’action et touche désormais les figures emblématiques de l’histoire d’Algérie. Une arrestation qui a surpris grand monde et suscité l’indignation de tous. Excepté quelques néonazis, le fan club du général Pinochet et la fondation Marcel Bigeard.

“Merci AGS”

Pendant que plusieurs associations des droits de l’homme expriment leur profond dégoût, la fondation Bigeard, du nom du fameux général français et chasseur des moudjahidines durant la guerre d’Algérie, a annoncé son entière satisfaction d’apprendre que Lakhdar Bourregaa a été “mis hors d’état de nuire”. Ce dernier, a été pendant de nombreuses années un redoutable combattant contre les troupes françaises dans la wilaya IV historique. “Pour tout vous dire, on s’y attendait pas. AGS vient de ressusciter l’honneur de mon aïeul. Ce soir, il dormira bien dans sa tombe” déclare Laurent Bigeard, petit fils du général. “On peut sans crainte dire que la vengeance est un méchoui qui se mange froid” conclut-il.

Par ailleurs, la fondation Aussaress a quant à elle appelé AGS à poursuivre ses coups de faucille, dans l’espoir “d’en finir une bonne fois pour toutes” avec Bouhired et Yacef Saadi.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Les membres de l’académie française signent une pétition pour la libération de Haddad

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’influent homme d’affaires Ali Haddad…