En train de lire
Drapeaux de signalisation sur les plages : Gaïd Salah met en garde les maîtres-nageurs

Drapeaux de signalisation sur les plages : Gaïd Salah met en garde les maîtres-nageurs

La rédaction
plage

Gaïd Salah semble perdre toute mesure. Sitôt après avoir ordonné « aux zouaves de ranger leur drapeau à la con », il recommande aux maîtres-nageurs de faire de même. « La saison estivale approche. C’est une bonne chose. Les manifestants vont bien cramer sous le soleil de plomb dont les étés dans nos contrées arabo-musulmano-badisso-novembriques nous font toujours la promesse. Je les vois d’ici, suants, puants, gluants, communiant dans l’illusion démocratique et la transpiration, bêler leurs slogans sentant la haine et l’huile d’olive. Et ça sera bien fait pour leur gueule » a indiqué le chef d’état-major.

L’emblème à la fourchette n’est pas le seul à indisposer le général. Les drapeaux de signalisation sur les plages ne sont pas mieux lotis. « Il convient d’attirer l’attention sur une question sensible concernant les tentatives d’infiltration des plages, au cours desquelles des drapeaux autres que l’emblème national sont brandis par les maîtres-nageurs. Tantôt c’est rouge, tantôt c’est orange et tantôt c’est vert. L’Algérie a un seul drapeau » a souligné M. Gaïd Salah en précisant que lui aussi n’en a qu’un : Celui des Emirats arabes unis.

Dénonçant ceux qui veulent brouiller les Algériens en levant des drapeaux dont les couleurs changent en fonction de la météo, le général de Corps d’Armée a fait savoir que « des ordres et instructions fermes ont été donnés aux forces de sécurité afin d’hisser l’emblème national sur toutes les plages ».

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut