Vous êtres en train de lire
Feraoun coupe internet pour empêcher la fuite de la liste des prochains ministres convoqués par la justice

Feraoun coupe internet pour empêcher la fuite de la liste des prochains ministres convoqués par la justice

La rédaction
feraoun

L’adage arabe « Halima est retournée à ses vieilles habitudes » est d’actualité aujourd’hui en Algérie. Halima ici est la ministre des Postes et TIC, Houda Imane Feraoun, et la vieille habitude dont il est question est la coupure d’internet à la veille de chaque session de bac. En effet, l’Algérie se retrouve à nouveau coupée du monde, ou du moins, fortement ralentie dans sa communication internet en raison de la décision de la ministre de couper les réseaux, pour éviter la fuite des sujets.

Rappelons que depuis au moins 2 ans maintenant, le ministère des Postes et TIC en lien avec le ministère de l’éducation nationale procède à une coupure généralisée d’internet durant toute la période du bac pour empêcher que les tenants des sujets ne les fassent fuiter avant ou juste au tout début des épreuves. Mais cette année, la coupure d’internet n’est pas uniquement motivée par la peur de la fuite des sujets, mais de la fuite d’une toute autre chose dans laquelle, madame la ministre serait directement impliquée.

La justice est hors connexion

La principale raison ayant donc conduit cette année, madame Feraoun à couper la connexion internet est la tentative d’empêcher la diffusion par anticipation de la liste des prochains ministres et autres personnalités convoqués par la justice. Cette liste a la particularité de contenir le nom de la ministre elle-même, car finalement, elle aurait été rattrapée par ses affaires douteuses liées à la gestion de son département ministériel.

Lire aussi
cadre

En effet, selon une source du greffe de la cour suprême, le juge d’instruction aurait dressé une liste de 20 personnes, majoritairement des ministres (actuels et anciens) dont Feraoun fait partie et qui seront convoqués dans les 48h pour être auditionnés et probabelement envoyés rejoindre leurs camarades à El-Harrach. Ayant eu vente de cette liste, le 1er ministre a demandé à Feraoun de couper Internet pour empêcher sa fuite. Plusieurs algériens doués en informatique ont cependant d’ores et déjà trouvé la parade pour contourner cette coupure et la liste serait sur les écrans des téléphones et ordinateurs dans les heures qui viennent.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut