12 heures après le renvoi du milieu algérien Haris Belkebla pour avoir montré ses fesses sur Twitch, son remplaçant Mohamed Benkhemassa vient de subir le même sort. Simple hasard ou une cruelle malédiction frappant ce poste qui se situe juste Derrière les attaquants.

Joie de courte durée

Mohamed Benkhemassa a versé plusieurs larmes de joie en apprenant sa sélection inopinée pour la CAN 2019. Le milieu de terrain de l’USMA a tenu d’abord à remercier Benkebla pour sa bourde à sa manière. “Je remercie le cul de Benkebla, sans qui je ne serai pas là aujourd’hui” Mais sa joie n’a pas durée longtemps. En effet, Benkhemmassa vient d’être, à son tour, écarté par le sélectionneur de l’EN après avoir montré ses testicules.
Le joueur avait innocemment montré ses testicules ainsi que son sexe après l’organisation d’un concours de celui qui avait la plus grosse par les joueurs de l’EN. “C’est n’est plus une équipe nationale, c’est Team Dorcel. Un cul par ci, un zizi par là, on se croirait dans une plage naturiste” s’offusque Belmadi.
Finalement, pour baisser leurs pantalons, les joueurs devraient patienter un peu, les matchs de poules c’est dans 10 jours.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

CAN : Gaïd Salah dévoile la liste des 23 détenus qui regarderont les matchs en prison

Djamel Belmadi a tenu cet après midi une conférence de presse pour…

Coupe d’Algérie : Les joueurs de la JSMB convoqués par le tribunal militaire de Blida

Hier se jouait la finale de la coupe d’Algérie à Blida. Comme…

Hafid Derradji arrêté par la police russe pour vente illégale de Chemma sur la Place Rouge

C’est un vrai coup de tonnerre dans le monde médiatique de la…