Les vieux réflexes ont la peau dure. En pèlerinage à la Mecque, Noureddine Bedoui n’a pas cru bon de finir ses sept tours autour de la kaâba comme cela est prescrit par la religion musulmane. Ayant pris la fâcheuse habitude de ne pas aller au-delà du premier tour lors des échéances électorales, le premier ministre est rentré chez lui sitôt après avoir accompli la première et unique circumambulation provoquant l’hilarité générale sur le lieu saint. Bedoui s’en est expliqué en affirmant que c’était la première fois qu’il tournait autour d’autre chose qu’un pot. Logique…

Le grand mufti d’Arabie Saoudite a pour sa part rappelé que s’il fallait sept tours au pèlerin lambda pour accomplir sa Omra, Il en faut au moins 28 à Bedoui. 7 tours pour chaque élection truquée en faveur de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

Air Algérie appelle ses clients à acheter leurs propres Boeing pour rentrer en Algérie

Air Algérie vole aussi bien sur terre que dans le ciel. En…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…