Saïd, le frère cadet de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, est placé en détention provisoire depuis hier. “Une injustice sans nom” estime l’ancien chef d’état qui appelle les Algériens à marcher en masse jeudi pour réclamer sa libération.

Abdelaziz Bouteflika, porté disparu le soir de sa démission et jamais retrouvé depuis vu que personne ne le recherche, refait surface. Dans une lettre datée du 07 mai, il implore les Algériens à faire barrage au “gros” (surnom donnée par Bouteflika à Gaid Salah, ndlr), même si pondéralement parlant cela ne va être chose aisée. Voici la lettre dans son intégralité :

Cher peuple,

mon petit frère Saïd a été jeté en prison par le ‘gros’. Il n’est coupable de rien, sinon d’avoir mis la main sur mon tampon encreur qui traînait sur ma table de chevet. Ce sont des choses qui arrive entre frères. Il est comme ça, depuis notre tendre enfance. Môme, il aimait déjà me subtiliser mes jouets, porter mes habits en cachette, manger indûment ma part de pizza. Ado, il a été jusqu’à volé ma collecte de Playboy cachée soigneusement sous mon lit. Il est farfouilleur, je ne lui en ai jamais voulu. Je fais ici appelle à votre magnanimité. Un peuple qui a accepté Haddad à la tête du FCE, Ould Abbès à la tête du FLN et Sidi Said à la tête de l’UGTA ne peut être qu’indulgent et foncièrement bon. Le Gros veut nous écraser. Vous imaginez que dans le cas de mon frère qui ne pèse pas plus lourd qu’un moineau ça peut être fatal. Je lance un appel à tous les Algériens mangeurs de cachir pour soutenir mon petit frère Saïd. Ensemble, nous marcherons (sic) pour demander sa libération immédiate. Vive l’Algérie et vive le royaume du cachir !!

Abdelaziz Bouteflika

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…