En grosse dépression depuis le départ de Bouteflika, Amar Ghoul commence peu à peu a retrouvé goût à la vie politique et au cachir. Voyant le pouvoir sans limite que prend Gaid Salah, Amar Ghoul a ressorti sa plus belle brosse et a réuni ses cadres au siège de son parti dont on a oublié le nom.

Dans un communiqué envoyé exclusivement à Ennahar et Echourouk, Amar Ghoul apporte son soutien inconditionnel aux décisions de Gaid Salah.
« Nous apportons notre soutien total aux décisions de l’ANP garante des institutions et aussi garante de notre survie politique. Notre soutien a toujours été sincère et désintéressé, et se poursuivra quelques soit les décisions qui seront prises aujourd’hui, demain et pour l’éternité »

En outre et entre deux séances de grand écart, Amar Ghoul et ses cadres ont fait une proposition historique : « Nous, cadres dirigés, réunis en conclave, avons décidé à l’unanimité, de remplacer le mot Fakhamatouhou, maintenant symbole de l’ancien régime corrompu, par Dakhamatouhou, symbole nouveau de la grandeur de nos espoirs et de la grosseur de nos comptes en banques »
Une décision qui ne manquera pas de faire réagir les états-majors des partis de l’alliance. L’été s’annonce chaud à Cachir City.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Bouteflika se propose de récupérer son poste de président, “puisque personne n’en veut”

Papi Boutef fait de la résistance. Le conseil constitutionnel a tranché. Il…