En train de lire
Le comité Nobel renonce à décerner le Nobel de la paix aux Algériens après l'agression des non-jeûneurs à Bouzareah

Le comité Nobel renonce à décerner le Nobel de la paix aux Algériens après l'agression des non-jeûneurs à Bouzareah

La rédaction
prix nobel

Un temps pressenti pour être récompensé du prix nobel de la paix, les Algériens n’auront finalement rien du tout. Le comité Nobel a changé d’avis. En cause, l’agression physique de non-jeûneurs à la faculté de Bouzareah.

Le jury suédois a expliqué sa décision dans une lettre, en relevant « la contradiction qui consiste à manifester pour la liberté, et à la refuser pour ses concitoyens ». « C’est incompréhensible. On dirait un discours de Gaïd  Salah » s’étonne le comité qui ne manque pas d’humour. Et de poursuivre « ceux qui ont agressé les non-jeûneurs ne mérite pas le prix Nobel mais plutôt une baffe ». « Le Nobel de la paix, c’est mal parti cette fois. Essayez l’année prochaine. Au rythme où vont les choses, ça ne nous étonnerait guère que vous soyez encore dans la rue » prévoit le jury.

La lettre finit sur une note d’espoir puisque le comité révèle qu’un Algérien se verra peut-être attribuer des milliards de prix Nobel de l’économie en 2019. Il s’agit de Farès Mesdour.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut