En train de lire
Feraoun coupe internet et le téléphone en Algérie pour empêcher la justice de la joindre

Feraoun coupe internet et le téléphone en Algérie pour empêcher la justice de la joindre

La rédaction
feraoun

Après avoir regardé 10 fois le doc « Staline, le Tyran rouge » Gaïd  Salah décide de mettre en place la 1ère dictature militaire en Algérie. Détenant déjà les pouvoirs exécutif et législatif, le général d’état major élargit sa veste XXXL pour mettre la justice sous son aile.
Aujourd’hui, la vague d’arrestation peut toucher tout le monde. Les anciens amis du clan Bouteflika vivent dans la peur.

Feraoun, prochaine cible ?

Selon nos sources détenant seules la vérité absolue, la prochaine dirigeante qui montera les marches du tribunal militaire n’est autre que la future ex-ministre de la télécommunication et des technologies : Houda Feraoun. Les charges contre elles sont lourdes à l’image de son bourreau : Coupure d’internet pendant que Gaïd  Salah regardait la finale de Master Chef, fréquentation intime avec le clan Boutef, facturation de plus 1000 000 km de fibre optique, terrorisme capillaire, vol de plus d’un milliard d’octets appartenant aux abonnée etc…..

Mais la censeure du web ne compte pas se laisser faire. En effet, Feraoun envisagerait de couper internet ainsi que toutes les lignes téléphoniques dans le pays. Une ruse qui lui permettra d’esquiver les appels de la gendarmerie et du procureur de la république. Ayant remarqué que toutes les personnalités arrêtées ont été avisées sur leur smartphones, ou sur Messenger avec le message « c’est le tribunal de Blida, passez demain pour un épisode du film ‘hkamna el issaba’ merci ». Ainsi la ministre ne pourra rejoindre le tribunal militaire sans avoir reçu un message ou un appel l’appelant à comparaître devant le procureur.
La coupure durera jusqu’au 4 juillet, date à laquelle Boutef sera réélu.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut