Vous êtres en train de lire
Saïd, Toufik et Tartag réclament un 4e codétenu pour pouvoir jouer aux dominos dans leur cellule

Saïd, Toufik et Tartag réclament un 4e codétenu pour pouvoir jouer aux dominos dans leur cellule

La rédaction
said-toufik-tartag

Placés en détention provisoire par le procureur du tribunal militaire de Blida, le trio Saïd Bouteflika, général Toufik et général Tartag peinent à passer le temps dans leur cellule en attendant la tenue de leur procès. C’est pourquoi, ils ont introduit une requête par le biais de leur avocat auprès du directeur de la prison militaire : un 4e codétenu pour pouvoir jouer aux dominos pendant les soirées du ramadan.

L’avocat qui reconnaît la difficulté de la tâche qui l’attend a accepté de porter le message de ses clients. « J’en ai connu des affaires, mais là, je peux vous le dire c’est perdu d’avance… C’est plus facile de plaider l’acquittement pour Francis Heaulme que pour mes clients » commence-t-il par admettre avant de préciser que ce n’était pas là le but de sa conférence de presse, « Si je suis là c’est pour lancer un appel à qui de droit (ou de non droit) de faire arrêter au plus vite une quatrième personne pour permettre à mes clients de jouer aux dominos » poursuit-il. L’avocat estime que c’est la seule façon pour les trois détenus de passer le temps, cache-cache étant impraticable dans une cellule de 20 m². Selon maître Bouchebka, les détenus pourraient avec l’arrivée d’une quatrième personne s’organiser en deux équipes : le DRS qui compteraient Toufik et Tartag contre la présidence. L’avocat n’a pas donné de nom. Mais il parait que Ahmed Gaid Salah, comme tous les octogénaires, est un grand amateur de dominos.

Le peuple a pour sa part, fait savoir que d’ici quelque temps, les détenus seront suffisamment nombreux pour qu’ils puissent organiser des matchs de foot.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut