En train de lire
Urgent : Gaïd Salah arrête la cigarette

Urgent : Gaïd Salah arrête la cigarette

La rédaction

Qui est-ce qui peut arrêter bien Ahmed Gaïd Salah dans sa lubie de vouloir tout arrêter ? Probablement personne. 24h après avoir procédé à l’arrestation de l’ex président de la république, Saïd Bouteflika, de deux ex patrons des services de renseignement, Tartag et Toufik, et de son ancien camarade de primaire qui lui avait volé son goûter pendant la récré un matin de mai 1947, le voilà qui décide d’arrêter la cigarette. Plus une clope à partir d’aujourd’hui.

C’est sur l’avis de son médecin que le nouvel homme fort de l’Algérie a pris la décision d’arrêter le tabac. Ahmed Gaïd Salah s’est promis de ne plus jamais en griller une. « La clope, c’est comme les Bouteflika, la vie c’est mieux sans » se dit-il en balançant son paquet de Bastos dans la poubelle. C’est que le général reconverti dans la politique veut vivre longtemps. « J’entame une carrière de président, ça serait dommage que je meure maintenant » fait-il observer, à juste titre. Depuis le 22 février, Gaïd Salah se fait suivre par un diététiste. Il estime qu’avoir la ligne est important quand on passe chaque mardi à la télé. Le général a déclaré la guerre à la corruption et au cholestérol. « A cause de mon poids le toubib m’a interdit le gras et le sucre : j’ai alors arrêté Rebrab » confesse-t-il à son entourage.

P.S : message adressé à toi mon général si tu me lis, ou si tu lis tout court : Arrêter Saïd, Toufik et Tartag c’est bien. Arrêter de nous prendre pour des cons c’est mieux.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut