Le parquet du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger a été convoqué, ce jeudi, par le général de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah dans le cadre d’une enquête sur les enquêtes ouvertes à l’encontre de plusieurs personnalités politiques et hommes d’affaires.

Gaid Salah reproche à la justice un manque de diligence dans le traitement des dossiers qu’il lui a confié. ” La cadence du traitement des dossiers concernant certaines personnes que je déteste et qui ne font pas partie de mon clan, est trop lente” a protesté le général-major puis d’ajouter, menaçant “ce n’est pas l’AADL ici, je veux très vite des condamnations, des peines de réclusion et des mises à mort”. L’homme fort de l’Algérie accuse également la justice de velléités indépendantistes. “Une justice indépendante ? Vous avez été infiltré par le MAK ? Je rappelle que l’Algérie est une et indivisible. Toute volonté d’indépendance relève de la trahison” a-t-il assuré.

Le tribunal de Sidi M’hamed est accusé de négligence criminelle, d’abus de confiance, d’insubordination à l’autorité militaire et de complot contre l’unité nationale. Des chefs d’inculpation grave pour lesquels la justice devra s’expliquer si elle ne veut pas se faire botter le cul à coup de rangers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Ben Cheikh "Belloumi avait le niveau de Messi. Et moi j'étais meilleur que Belloumi. Wel fahem yefham"

L’analyste sportif et ancien joueur de la « mythique » équipe de…

Benyoues "Il faut non seulement dire Son Excellence mais aussi رضي الله عنه en parlant de Bouteflika"

Dans une interview accordée au magazine Le Brosseur, l’ancien ministre Amara Benyounes…

Le ministère de la santé recommande la consommation de bromure anaphrodisiaque pour accompagner le retour d'Internet en Algérie

Il y a dix jours l’Algérie vivait sa période la plus sombre,…

La fille cachée de Louisa Hanoun et de Ali Belhadj devenue ministre aujoud'hui

C’est une histoire tellement farfelue que si quelqu’un l’aurait conté il y…