La police a arrêté, hier samedi, plusieurs militantes qui tentaient de tenir un rassemblement de contestation devant la grande poste à Alger. Comme dans un casting de Morandini, les manifestantes ont été contraintes de se déshabiller. Un traitement inacceptable qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux.

Pour se défendre, la DGSN a publié en fin de journée un communiqué. Elle indique que les manifestantes ont été dénudées dans le seul but de faire sécher leurs habits trempés après avoir été la cibles des canons à eau. Elle affirme en outre avoir déjoué un complot contre la nation, en mettant la main sur un b-52 sournoisement caché sous le pull de l’une des manifestantes.

“Une dizaine de manifestantes a été appréhendée à la Grande Poste à Alger. Après les avoir poliment priées à rentrer chez eux, la police a fait usage des canons à eau pour les disperser. Les manifestantes avaient dès lors les cheveux mouillés et les habits trempés alors qu’il commençait à faire un peu frisquet. Soucieux de leur bien être, et de peur qu’elles n’attrapent froid la police les a arrêtées et acheminées au commissariat de Baraki “, affirme le communiqué de la DGSN.

Selon la DGSN, “une fois sur place, les manifestantes ont été très bien accueillies. Elles ont été installées bien au chaud près du radiateur. Des boissons chaudes leur ont été servies, et leur habits ôtés et étendus sur le sèche-linge du commissariat”.

La DGSN affirme aussi que les services de police “ont découvert que l’une des manifestantes cachait un b-52 sous son pull en maille ajourée Zara”.

La DGSN a regretté que malgré les efforts consentis par les services de police, pour préserver la santé des citoyens, “de nombreux manifestants continuent à s’exposer au risque du rhume aigu, fatal dans bien des cas, surtout si on a l’intention de briguer un 5e mandat”.

0 commentaire
  1. Le nôtre est une lutte continue contre la dégradation que les Européens veulent nous infliger,qui veulent nous dégrader au niveau du Kaffir brut, dont l’occupation est la chasse et dont la seule ambition est de rassembler un certain nombre de bétail pour acheter une épouse, puis passer sa vie dans l’indolence et la nudité. (dixit : Mahatma Gandhi)

  2. Quelque soit l’être humain, le comble du désespoir est atteint quand son corps a été dépouillé volontairement de ses habits. La nudité forcée est le pire des châtiments.
    Par ce geste absurde, on dévoile toute une âme forgée dans la discrétion et la pudeur. On passe alors, le restant de sa vie en se revêtant d’un habit de la honte en pensant que tout le monde nous regarde encore.
    La nudité s’estompera enfin, qu’une fois ce corps sera recouvert d’un linceul.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Ben Cheikh "Belloumi avait le niveau de Messi. Et moi j'étais meilleur que Belloumi. Wel fahem yefham"

L’analyste sportif et ancien joueur de la « mythique » équipe de…

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu'il est d'origine algérienne

Le polémiste très français, Eric Zemmour, a tenté de mettre fin à…

Benyoues "Il faut non seulement dire Son Excellence mais aussi رضي الله عنه en parlant de Bouteflika"

Dans une interview accordée au magazine Le Brosseur, l’ancien ministre Amara Benyounes…

Le ministère de la santé recommande la consommation de bromure anaphrodisiaque pour accompagner le retour d'Internet en Algérie

Il y a dix jours l’Algérie vivait sa période la plus sombre,…