Vous êtres en train de lire
Affaire Tliba : La gendarmerie de Annaba s’explique : "Aucun de nos fourgons n’est assez grand pour le contenir"

Affaire Tliba : La gendarmerie de Annaba s’explique : "Aucun de nos fourgons n’est assez grand pour le contenir"

La rédaction
tliba

« Dans le cadre de la lutte contre la corruption et la dilapidation des deniers publics, la brigade de recherche de la Gendarmerie nationale de Annaba […] a traité plusieurs affaires qualitatives et simultanées en lien avec Baha Eddine Tliba», indique un communiqué que nous avons reçu par fax date du 23 avril 2019.

Le communiqué fait état de sept enquêtes, dont la plus importante reste la dissimulation et dilapidation des agneaux algériens.
« Des esprits chagrins et une certaine presse manipulée par la main de l’étranger – retrouvée dans le tunnel des facultés- veulent nuire à notre réputation et nous accuse de complaisance vis-à-vis de l’ogre de Annaba » rajoute le communiqué.

Selon le communiqué de la gendarmerie nationale « Tliba reste en liberté car nous n’avons, au jour d’aujourd’hui aucun fourgon assez grand pour le contenir. Nous sommes aussi face à une crainte ancestrale de nos éléments qui ont peur d’être mangé »

En effet, les férus de littérature pour enfants et les défenseurs du patrimoine matériel et immatériel algérien savent que le conte pour enfants « L’ogre Tliba et les sept petits agneaux » est très connu dans Annaba la coquette et ses environs.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut