Le général de corps d’armée, chef d’état major, vice-ministre de la défense et président de la république Ahmed Gaid Salah a réaffirmé aujourd’hui son attachement à la démocratie, aux droits de l’homme (en uniforme) et à son petit trône fragile. Dans une allocution ânonnée devant les cadres et le personnel de la 5e Région militaire, le chef d’état major a applaudi le processus de transition conduit par Bensalah, lui-même conduit via une laisse par le général. “Nous allons mettre en oeuvre l’article 07 et 08. J’ai chargé moi-même Bensalah de veiller à leur application en organisation des élections libres et transparentes, comme ce fut le cas en 1999, en 2004, en 2009 et en 2014, et ce dans un délai de 90 jours”, a-t-il affirmé. Ahmed Gaid Salah explique son choix “pourquoi l’article 07 et 08 ? Parce que je ne sais tout simplement pas compter au-delà” a-t-il avoué.


Il promet en outre que l’armée accompagnera le processus de transition. “Je voudrais rassurer les Algériens. La période de transition destinée à la préparation des élections présidentielles se fera avec l’accompagnement de l’armée. Les Algériens ne s’occuperont de rien, nous nous occuperons de tout” a-t-il promis. Avant de conclure “Nous veillerons à éviter au peuple tout embarras, et surtout celui du choix de son président. Les Algériens voteront en toute liberté pour la marionnette que l’armée nationale populaire aura choisi pour lui”

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Annaba : Tliba organise un iftar collectif pour lui-même

C’est une belle initiative pour la lutte contre la famine dont souffre…