cachir

Grand choc ce matin dans l’industrie de la charcuterie! L’ANP réalise une entrée fracassante dans le secteur grâce à son cachir innovant, vendu dans des capsules en forme de suppositoires. Développé grâce à la collaboration inédite entre un laboratoire du génie militaire algérien et une compagnie agro-alimentaire ayant souhaité garder l’anonymat, Cachir Bellout ravira particulièrement les néo-chiyatines du système qui se cherchaient une raison d’être depuis le déclin de Cachir Bellat.

Le chef d’État-Major, Ahmed Gaid Salah, s’est dit particulièrement satisfait des premiers retours de la campagne de marketing du produit, lancée ce matin même: « Nous l’avons testé sur des étudiants au niveau de la Grande Poste. Le moins que l’on puisse dire est que le résultat fut concluant! ». Après une première phase de test qui ne devrait pas excéder quelques jours, l’ANP compte commercialiser le produit à la grandeur du territoire national dès la semaine prochaine. Les citoyens pourront s’en procurer dans les pharmacies et les épiceries agréées, mais également au niveau de tous les sièges de daïras et de wilayas du pays.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Annaba : Tliba organise un iftar collectif pour lui-même

C’est une belle initiative pour la lutte contre la famine dont souffre…