En train de lire
Passation de Chita entre Ennahar et Echourouk ce soir dans un caniveau d’Alger

Passation de Chita entre Ennahar et Echourouk ce soir dans un caniveau d’Alger

La rédaction
chita

Bouteflika a déposé sa démission hier soir, seul son fantôme plane toujours dans le ciel algérien. Après 6 semaines de lutte, le peuple algérien fête donc sa première victoire en destituant leur indéboulonnable rais.
Or, plusieurs citoyens se disent méfiants et voient en ce « coup d’état » un coup de théâtre orchestré par le régime. Rien n’est donc acquis, le système ou du moins, ses résidus, détiennent toujours le pays en otage.

Une autre passation intrigue les Algériens, celle des bouffons de la cour du régime, il s’agit de la redoutable passation de chita.

« C’est désormais la ColGaid »

Lire aussi
belhmer

Le coup d’état militaire signe également la victoire de Ali Fodil sur Anis Rahmani. Deux ténors de la chita qui ont choisi deux clans différents pour pratiquer leur vil métier de léchage de bottes ou de cul. C’est le triomphe de la brosse Colgaid sur Oral Boutef.
Le régime souhaite que la transition « cachiriste » se fasse le plus simplement et le plus rapidement possible selon le nouvel article 69 de la constitution qui stipule « celui d’en haut doit se faire lécher par celui d’en bas, et jamais inversement  »

Selon nos sources, la passation de chita se fera ce soir à 19 h dans un caniveau d’Alger. Les deux chaînes controversées ont donc choisi un siège conforme à leurs idées et à leur déontologie. Hormis la présence de Anis Rahmani, chiyat sortant, et Ali Fodil chiyat entrant, on notera la présence de plusieurs journalistes des deux chaînes, de Naima Salhi et de plusieurs rats d’égout. Selon le Pdg d’Echourouk la chita va connaître son âge d’or sous le règne militaire. « Ne perdez pas de vue que le Rangers ce n’est pas les mocassins de Said ni les pantoufles de son frère. Les lécher demande plus d’efforts dans la bassesse, la lâcheté, et l’avilissement. Mes employés ont suivi une formation afin qu’ils puissent faire leur travail. Bref, on ne vous en dira pas plus, préparez vos sacs à vomis, on dépassera Ennahar » promet Ali Fodil.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut