Devant les commandants des Forces armées, le grand Zaïm Ahmed Gaïd Salah, alias le Sancho Panza du Sahel, a dénoncé un horrible complot culinaire, ourdi par des entités malveillantes à l’encontre de l’ANP. Voici le résumé de son allocution, réalisée entre deux rots de bakbouka et retranscrite par notre envoyé spécial en direct des arrière-cuisines de l’État-Major.

« D’abord, ils ont supprimé le Berkoukès, à cause des soit-disant risques d’indigestions. Ensuite, ils ont aboli le Bouzellouf puis Osbane el Kerch, et on a rien dit non plus. Je rappelle que moi-même, feus les généraux Mohamed Lamari ou Nezzar n’avons jamais lésiné sur la mayo et le ketchup pour percer de nouveaux trous à nos ceintures, comme d’autres auraient pu le faire pour rajouter des galons à leurs épaules.

Mais aujourd’hui, ils sont allés trop loin. En supprimant le méchoui des menus de la cantine, c’est à l’intégrité même de la nation une et indivisible que ces forces obscures tentent de s’attaquer. Si la présence des méchouis dans notre cantine a résisté par le passé aux impitoyables razzias de Baha Tliba, aujourd’hui nous sommes plus que jamais prêts à défendre ce droit acquis de haute lutte, ou je ne m’appelle plus le Sergent Garcia des Aurès! ».

8 commentaires
  1. C’est pas la peine de beugler mon général on sait que tu as été élevé avec du lait de vache quand t’été bébé. On sait aussi que t’as été gâté en sucettes pendant ton enfance alors cesse de lécher le cul de tes maîtres au moins une fois.

  2. J’ai pas très bien compris. S’agit-il de la cuisine de Gaid Salah à Pencho Villa ou cuisiner Salah Gaid dans la villa de Pencho ???

  3. Le pouvoir et Bedoui sont de mauvais cuisiniers surtout dans la restauration … du gouvernement. La seule viande fraîche Meriem Merdaci et le reste n’est que des légumes : navets, patates, concombres … Et surtout aucun fruit.
    Le grand Zaïm Ahmed Gaïd Salah, a raison de dénoncer un horrible complot culinaire, lui qui est habitué à la cuisine au beurre, l’argent du beurre et la beurrière. Il adore la cuisine sicilienne. Son plat préféré chorba Fric et l’oseille. La devise : ça s’arrose. comme il se doit …
    D’après son entourage il adore le cachir.

  4. Le dilemme de Gaid Salah, d’un coté il est à l’air libre avec le pouvoir de l’autre il est brûlé par le peuple.
    Il me rappelle exactement une saucisse sur le feu qu’on a oublié de retourné.

  5. Le seul endroit désigné pour le pouvoir et son Gaid, c’ est là où tombent en ruines les délices de la cuisine.

  6. Gaid, restes tranquille, manges et tais-toi, quand on remue la merde ça sent mauvais !!!

  7. Si vous demandez au gouvernement de résoudre tous vos problèmes, c’est un peu comme demander à ta femme de cuisiner et nettoyer, d’élever les enfants, enfoncer un deuxième emploi pour aider avec les finances familiales, satisfaire ses parents et plaire vos parents aussi – tondre la pelouse et nettoyer les gouttières. (P. J. O’Rourke)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

Air Algérie appelle ses clients à acheter leurs propres Boeing pour rentrer en Algérie

Air Algérie vole aussi bien sur terre que dans le ciel. En…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…