Vous êtres en train de lire
Tliba arrêté à la frontière en essayant de se faire passer pour un hippopotame du cirque Amar

Tliba arrêté à la frontière en essayant de se faire passer pour un hippopotame du cirque Amar

La rédaction
tliba

La vague des fuites et des arrestations continue de plus belle aux frontières du pays. Toutes les grosses pontes du régime tentent de se faire la belle par tous les moyens, après l’annonce de la chute imminente du système Bouteflika qui entrainera certainement dans sa chute, tous ceux qui lui étaient fidèles. Ali Haddad a été le premier à se faire arrêter durant cette nuit au poste frontalier D’Oum Tboul en direction de la Tunisie, en se faisant passer pour un citoyen britannique. Le milliardaire, principal soutien financier de Bouteflika a échoué à traverser la frontière et a été remis dans un avion en direction d’Alger.

D’autre part, nous avons appris également que Tahkout s’est fait fabriquer une chambre à air spéciale Harraga avant de l’utiliser en partance des côtes est d’Alger. Il n’a pas pu faire plus 2 Miles marin avant que les garde-côtes algériennes ne lui tombent dessus et le ramènent à son tour à l’amirauté, où il a été remis aux policiers.

Tliba, ou le retour de l’hippopotame de « Madagascar » !

Lire aussi
khaldi

La dernière fuite en date est encore plus spectaculaire et a également eu lieu à l’est. En effet, peu après 15h, un convoi immense du Cirque Amar a été stoppé au poste frontalier de Bouchebka. La procédure était de routine puisque le convoi composé de plusieurs caravanes et camions passait la frontière pour aller faire une tournée en Tunisie. Mais en inspectant les caravanes pour contrôler la conformité des déclarations, les douaniers tombent sur le député FLN d’Annaba, Baha Eddine Tliba, déguisé… en hippopotame de cirque. L’élu du peuple était caché dans la caravane dédiée au transport de cet animal. Il a failli échapper aux contrôles car les douaniers n’avaient au début rien remarqué d’anormal, avant que le regard de l’un d’entre, ne soit attiré par une mèche de cheveux dressées sur le haut du front, avec des lunettes de soleil posées dessus. Extirpé de la caravane, c’est Tliba parfaitement déguisé, portant même un Tutu rose de danseuse classique rappelant l’hippopotame du film « Madagascar » s’est retrouvé devant les douaniers, qui s’est retrouvé menotté et renvoyé vers Annaba dans l’attente de son transfert vers Alger.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut