Sentent la merde et le sapin, Ali Haddad a tenté de passer la frontière algéro-tunisienne d’Oum Tboul tôt ce matin. Manque de bol, il a été reconnu par les douanes locales après avoir affirmé qu’il venait de « l’Anjiri ».

Selon El Manchar, Haddad sera jugé par un tribunal linguistique et risque jusqu’à 5 ans de lecture obligataire.

Sitôt l’annonce de l’arrestation faite, le chef d’état tunisien a témoigné sa gratitude à son homologue algérien, même si ce dernier est inexistant.

Merci, vous avez sauvé notre pays

Dans un communiqué officiel, le président tunisien El Sebsi, a tenu à féliciter tout d’abord la compétence et le savoir faire de la police algérienne, il a ensuite remercié l’Algérie pour ce « geste fraternel », un geste que la Tunisie n’oubliera jamais. Voici un extrait de sa lettre :

Algériennes, Algériens,

Je tiens, tout d’abord, à saluer, le civisme dont vous faites preuve depuis le 22 février. Je vous soutiens dans votre combat pour la liberté. Vous êtes les dignes héritiers des martyrs qui ont fait la gloire de l’Algérie et écrit l’une des plus belles pages de l’histoire du XX siècle. Haddad représente un immense danger pour l’état de droit que, tous ensemble sans exclusive, vous ambitionnez de construire. Cet analphabète trilingue est non seulement un danger pour votre économie mais également pour votre culture. Je ne vous remercierai jamais assez de l’avoir retenu, l’empêchant ainsi d’entrer en territoire tunisien.

Je salue votre sens des responsabilités, votre générosité et votre altruisme. En guise de remerciements, je vous promets une remise de 50 % sur les prestations touristiques l’été prochain.

Gaid Essebsi.

6 commentaires
  1. Il sera interprète d’anglais en Tunisie . Son curriculum vitae est très consulter par les carthaginois.

  2. Article bien écrit. Son auteur est digne d’un artiste. On rit dans chaque ligne.
    Bravo Minou.

  3. Dommage, Cet analphabète trilingue se shoot tellement à la mari-khouana qu’il aurait été bien accueilli par le chef suprême du joint (Gaid Essebsi)

  4. @Fan de Minou avril 1, 2019 à 8:18 bonjour
    Article écrit ou plutôt griffé par un vulgaire matou. Son auteur est digne d’un artiste qu’un chat de gouttière, miaulant une sérénade nocturne à la recherche de sa compagne qui l’a largué.
    On rit à chaque ligne ??? Tu comprend le langage de ce chat sauvage ?
    Mais je confirme :
    Bravo Minou, j’y ni sui pa li seul à timi.

  5. Il fuit un président de 82 ans pour se réfugier chez un de 92 ans. Mauvaise ou bonne affaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Les membres de l’académie française signent une pétition pour la libération de Haddad

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’influent homme d’affaires Ali Haddad…