saidani

Le plus célèbre drabki de la scène politique algérienne signe enfin son grand retour. Dans une entrevue exclusive accordée au média électronique TSA, Amar Saïdani a en effet annoncé son comeback artistique, attendu après une traversée du désert qui aura duré près de cinq ans. Cette fois, c’est le grand compositeur allemand Richard Wagner qui aura l’honneur posthume d’une adaptation de la part du grand maestro reptilien.

Le concerto pour derbouka «Zadmat les Vache-Kiri» sera donc présenté sur la scène de l’Opéra d’Alger à compter du 28 avril prochain, un événement attendu et longtemps espéré par la fine fleur des mélomanes et autres siffleurs de pipeau algérois. «Zedmat les Vache-Kiri est une oeuvre héroïque allemande, mais je l’ai composée en pensant au preux chevalier arabe Ahmed Gaïd Salah », a précisé celui qui maîtrise avec virtuosité plusieurs instruments à percussion, du bendir au guellal en passant par l’incontournable derbouka.

Rappelons que le parcours artistique d’Amar Saïdani est jallonné de succès qui ont instantanément figuré au patrimoine immatériel de l’humanité. Il y a eu l’oeuvre des débuts, «L’Hymne à la Zerda», symphonie pastorale marquée par la fougue juvénile d’un auteur brillant, mais encore à la recherche de sa voix intérieure. Puis vint le succès populaire avec «Merioula Bghat (Alfa)Romeo», concerto dramatique pour zorna et qarqabou inspiré par la célèbre pièce (pas tout à fait) éponyme de William Shakespeare. Enfin, l’opéra burlesque «Had el Beggar Asqouh Selecto», oeuvre de la maturité qui fut adaptée à partir d’une suite du compositeur originaire de Aïn Defla, Ammor Benqelloz (plus connu sous le nom de Berlioz en Europe).

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Culture : Ouverture d’espaces “Non-Flirteur” dans les salles de cinéma

« C’est la goûte de sperme qui a fait déborder le vase…

L’Académie française valide le mot “faichlesse” pour exprimer un état d’affaiblissement extrême

Si la France était en guerre contre l’immigration, selon Marine Le Pen,…

Première édition de la fête de l’âne à Béjaïa : Ennahar invité d’honneur

Du 20 au 25 décembre 2018, a lieu dans la localité de…