Dans un énième message adressé aujourd’hui au peuple, le président de la République a exprimé sa position de l’appel du Général Gaid Salah à l’application de l’article 102 de la constitution.

“C’est un pas historique dans l’histoire des institutions de l’Algérie. Après avoir vécu une vingtaine d’années terribles, à supporter les frasques d’un pouvoir occulte et de forces non constitutionnelles, l’Algérie va enfin connaître du répit et se consacrer à la reconstruction de ce qui a été détruit durant ces années.
Je salue en cela l’appel du Chef d’État major a l’application de l’article 102 contre mon frère Said qui a accaparé le pouvoir et a conduit le pays vers l’impasse sur tous les niveaux. J’appelle donc aujourd’hui mon peuple a s’unir autour de moi et uniquement moi pour poursuivre l’oeuvre que j’ai toujours voulu accomplir pour le bien du pays. L’Algérie est guérie de son cancer. On entre dans une phase de rémission que j’aurais l’honneur de conduire pour les 20 prochaines années.
Vivre l’Algérie”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Les membres de l’académie française signent une pétition pour la libération de Haddad

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’influent homme d’affaires Ali Haddad…