Ali Haddad a décidé de quitter la présidence du forum des chefs d’entreprise. L’article 102 du Bescherelle a eu raison de lui. En effet, le conseil constitutionnel de la francophonie vient de constater l’incapacité de l’homme d’affaire à formuler une phrase correcte.

Le patron des patrons, spécialiste à la fois des routes et des phrases mal construites, ne sera plus aux commande du FCE. Il l’a lui-même annoncé ce matin dans un tweet où seul son nom a échappé au carnage orthographique, devenu sa marque de fabrique.

tweet haddad

Mais Ali Haddad semble avoir d’autres ambitions. Selon des informations d’Algeriepart confirmées par le journaliste expert en tout Mohamed Sifaoui, le magnat de 54 ans serait bien parti pour décrocher un fauteuil à “l’académé fronçaise”, une organisation secrète qui travaille à massacrer la langue française. C’est d’ailleurs pour cette seule raison que l’homme d’affaire aurait décidé de quitter la présidence du FCE. Il aurait choisi d’être “là où il serait le plus utile”. Selon la même source, Ali Haddad occupera le 14e fauteuil, entre Frank Ribéry et l’imam Chalghoumi.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Annaba : Tliba organise un iftar collectif pour lui-même

C’est une belle initiative pour la lutte contre la famine dont souffre…