Vous êtres en train de lire
Amara Benyounes rejoint à son tour le Hirak : "ينعل بو لي يحب الرايس"

Amara Benyounes rejoint à son tour le Hirak : "ينعل بو لي يحب الرايس"

La rédaction
benyounes

Moins de 24h après les déclarations chocs de Seddik Chihab, n° 2 du RND et de Moad Bouchareb, le coordinateur du FLN, dans lesquels, chacun à sa manière, déclare soutenir le hirak populaire, les langues semblent s’être déliées encore plus et le courage avoir gagné beaucoup d’autres responsables politiques, autrefois soutien indéfectible du président de la République, amenant ces pseudos alliés présidentiels à retourner totalement leur veste et se mettre du côté du peuple.

Le dernier date d’ailleurs de ce matin, puisque nous apprenons que le président du MPA, Amara Benyounes, un des plus fervent supporters du président de la République a décidé lui aussi de change de camp et de se démarquer de celui du pouvoir à l’instar de ses camarades du FLN et du RND. Il a donc annoncé aujourd’hui lors d’une réunion extraordinaire avec les représentants de son parti, sa décision de rejoindre le peuple et son hirak et d’appeler à chasser le président du pouvoir. Benyounes a tenu d’ailleurs des propos très virulent à l’endroit du président et de ses frères, les accusant d’avoir mené le pays à la faillite, avant de conclure par un retournement digne d’un ciseau de Zlatan Ibarhimovic, de sa phrase culte : « Yenaal bou li ihebb Errayes », en référence à « Yenaal bou li ma ihebnache », lancé contre l’opposition il y a quelques mois.

A ce rythme, on peut aisément parier que le prochain sur la liste des défections sera sans nul doute Amar Ghoul qui va probablement nous sortir un « soutenir Bouteflika est haram » !

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Aller en haut