Depuis sa nomination en tant que vice premier ministre en charge de la coopération étrangère, Ramatane Lamamra est sur tous les fronts diplomatiques pour essayer de faire porter la voix du système et casser le hirak populaire qui, pour l’instant, met bien le régime dans l’embarras. Les caciques du pouvoir sont en effet en totale panique et cherchent par tous les moyens à sauver leur face lorsqu’ils auront irrémédiablement à quitter leurs positions confortables.

De ce fait, depuis 2 jours, Lamamra écume quelques grandes capitales pour exposer le projet de maintien du système en faisant croire au peuple qu’on fait du changement. Pour cela, il recherche du soutien auprès de la Russie, de la Chine, de l’Allemagne et de l’Italie à qui il rend visite en ce moment, espérant ainsi décrocher un appui de taille pour le plan qui est en train d’être cuisiné dans les coulisses.

La recherche du soutien dépasse toutes les frontières imaginables

La pression de la rue est tellement pesante et surtout, inimaginable que le pouvoir en place recherche par tous les moyens du soutien, même au-delà des frontière imaginables. Ramtane Lamamra va pour ce faire, effectuer un voyage éclair vers la planète Mars pour rencontrer son homologue marsien chargé des relations avec la terre et lui proposer de soutenir la cause du régime.

Ce voyage intégralement financé par Ali Haddad et ses camarades du FCE va se faire à partir de la base spatiale de Bordj Badji Mokhtar, dans le fin fond du désert algérien. Il va durer environ 24h. La navette spatiale construite par l’entreprise Tahkout Space Transportation (TST), est capable de voler à plus 10 000km/h et transporter jusqu’à 5 personnes hors équipage. Le clan présidentiel espère que les marsiens puissent répondre favorablement à leur requête.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Annaba : Tliba organise un iftar collectif pour lui-même

C’est une belle initiative pour la lutte contre la famine dont souffre…