En train de lire
Macron appelle à une transition "mais pas avant l’hiver, on a encore besoin de gaz pour se réchauffer"

Macron appelle à une transition "mais pas avant l’hiver, on a encore besoin de gaz pour se réchauffer"

La rédaction
macron

Juste après l’annonce de Abdelaziz Bouteflika indiquant sa décision de ne pas briguer de cinquième mandat, Emmanuel Macron a salué la décision du président algérien tout en appelant à une transition d’une durée raisonnable, mais…

Confronté depuis 3 semaines à une contestation inédite, le chef d’état algérien, au pouvoir depuis 1999, a fini par dire “ je n’ai jamais voulu de 5e mandat” dans une énième lettre adressée à son peuple, par contre il propose aussi de prolonger son 4e mandat en reportant la mascarade présidentielle initialement prévue pour le 18 avril, sans tout de même préciser jusqu’a quand reporter ces élections.

Pourquoi la France est très préoccupée par la situation algérienne ?

La France qui est le premier investisseur et employeur étranger en Algérie n’a aucun intérêt à ce que les relations économiques entre les deux pays se dégradent, et c’est pour cette raison qu’elle veut absolument placer ses pions là ou elle veut et quand elle veut, Emanuel Macron l’a d’ailleurs précisé au cours de sa conférence de presse à Djibouti “ Je salue la décision du président Saïd… heu pardon Abdelaziz Bouteflika, qui signe une nouvelle page dans le développement de la démocratie algérienne et j’appelle à une transition d’une durée raisonnable” le chef d’état français a tenu à rajouter “ mais pas avant l’hiver non plus, on a encore besoin de gaz pour se réchauffer”.

Lire aussi
zaghmati

Pour rappel la France importe du gaz algérien et en cas de crise politique, l’Algérie risque de fermer le robinet alimentant Paris, Macron n’aura qu’à demander à Brigitte de lui tricoter des pantoufles.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut