Alors que tout le monde avait les yeux rivés sur la grande manifestation du 22 février, les chaînes satellitaires algériennes ont sorti les bobines de crise copiées sur National Géorgrahie pour couvrir (ou pas) une journée cruciale. Quelles soient publiques ou privés, les chaînes de télé ont diffusé en boucle des documentaires animaliers faisant sciemment l’impasse sur des manifestations d’une rare ampleur. « On savait qu’il n y avait pas de journalistes dans leurs équipes, mais on pensait qu’ils avaient au moins des photographes » commente un manifestant.
Toutefois, le manque total de professionnalisme de nos chers médias nationaux n’a pas déçu tout le monde.
En effet, WWF, l’organisation non gouvernementale internationale, vouée à la protection des espèces animales, se réjouit de la grille du 22 février et remercie les chaînes algériennes pour leur noble engagement

«Merci de traiter les sujet de fond……. mondial pour la nature »

Hier l’Algérie était divisée en deux : Ceux qui manifestaient et ceux qui attendaient impatiemment l’information. Or, cette dernière n’a jamais été donnée, conformément aux instructions de la présidence. « Les chaînes de la honte » ont donc diffusé en boucle des docs animaliers dont le degré d’intérêt était aussi bas que leurs niveaux. La reproduction des castors du Canada sur Ennahar, la stérilité chez les félins sur l’ENTV, et le problème d’érection chez le rhinocéros gay sur Echourouk news. « On a mis en œuvre toute notre incompétence pour ne pas vexer le pouvoir. De toute façon, je ne vise pas le Pulitzer, une rondelle de cachir me suffit largement » précise Anis Rahmani depuis son appart à Paris.
Pour sa part, WWF, appelle les chaînes algériennes à se convertir définitivement dans les docs animaliers, et de déprogrammer les émissions habituels sur l’exorcisme, l’inceste, et la splendeur des Bouteflika’s. Et si elles veulent traiter de sujets politiques, elles n’auront qu’à diffuser des documentaires sur les prédateurs, les rapaces, les parasites, ou les charognards.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire :)