Après la grande démonstration du 22 février, les manifestations deviennent virales. Hier, les avocats ont fait entendre leur « non » au 5ème au mandat. Aujourd’hui ce sont les étudiants qui ont rejoint le mouvement. Alger, Constantine, Oran, Oum El Bouaghi, les universités algériennes ne scandaient que deux mots « Bouteflika, dégage ! »
Sentant à la fois la merde et le sapin, le pouvoir actuel retranché derrière un mort est à cours de ruses.
Dépassé et impuissant, il redoute le pire, une chute prématurée vendredi prochain lors de la grande manifestation qui s’annonce historique.

Aujourd’hui, les acteurs de la farce “5ème mandat” jouent leurs dernières cartes, la séduction.

« Un abonnement Netflix pour tous »

Le régime veut soudoyer les Algériens. En effet, chaque citoyen algérien en âge de marcher (15 mois et plus) bénéficiera d’un abonnement Netflix annuel gratuit, qui prendra effet le 1 er mars prochain. Fini les crédits ANSEG et les promesses AADL, le gouvernement opte désormais pour le numérique.
Le but de cette coquette offre n’est autre que de garder les citoyens chez eux, surtout le weekend, devenu end tout court pour le clan Bouteflika. « Soyez raisonnable ! Le weekend c’est fait pour se reposer chez vous sous la douceur des tendres couettes et les programmes tv passionnants. On vous offre Netflix, vous avez l’embarras du choix, croyez-moi, vous ne vous ennuierez point » supplie le gouvernement. Avant de conclure avec ses menaces habituelles « de deux choses l’une : la série ou la Syrie, j’imagine que le chaos, les violences, et les massacres, vous préférez les regarder pas les vivre »
Parmi, la grille des programmes Netflix, on retrouve Casa de Papel, Nacro, House Of Card….des programmes que les Algériens ont vu et vécu grâce à ce même pouvoir. L’offre n’est trop intéressante finalement.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Pour combler son absence, l’ENTV diffusera un best of des discours de Gaïd Salah

Selon le journaliste d’investigation Abdou Benadouda (Abdallah sur son permis) qui n’a…

Coopération : Un groupe de journalistes nord-coréens en stage à l’ENTV

Si tous les salauds du monde se donnaient la main, ils formeraient…

Selon l’ENTV, 13 Algériens sur 10 sont pour les élections

Il ne faut pas se fier à la réalité. Elle est souvent…

Benyoues "Il faut non seulement dire Son Excellence mais aussi رضي الله عنه en parlant de Bouteflika"

Dans une interview accordée au magazine Le Brosseur, l’ancien ministre Amara Benyounes…