En train de lire
5 choses à savoir sur l’Alliance présidentielle

5 choses à savoir sur l’Alliance présidentielle

La rédaction

L’Alliance présidentielle a désigné hier Abdelaziz Bouteflika, Dieu ait son âme, comme son candidat à la présidentielle de 2019. Composé de plastique, de plomb et d’aluminium, l’Alliance présidentielle est de loin la bague la moins cher du monde. Selon des spécialistes, elle ne vaut rien, 3 fois rien, elle est laide, odieuse et indésirable. Nonobstant, vous ne connaissez aucune vérité sur elle, à cause de l’incompétence d’Ennahar et d’El Bilad qui vous racontent de la merde.

Voici 5 choses que vous devez savoir sur l’Alliance présidentielle :

Anneau, du latin anus

Le sens étymologique de l’Alliance présidentielle n’est autre que l’orifice le plus dégueu du monde : anus. Ouyahia, Ghoul est Ben Younes sont donc des trous du cul.

Bouteflika la porte dans son majeur

Célibataire depuis sa dernière amourette avec la Reine de Saba (selon Ould Abbes), le président de la République ne porte que l’Alliance présidentielles. Il préfère la mettre dans son majeur pour que ses doigts d’honneur aient de la gueule.

C’était une poubelle sélective à 4 bacs

L’Alliance présidentielle avant son ascension fulgurante, était une misérable poubelle sélective composée de 4 bacs : Ouyahia, Bouchareb, Ben Younes et Amar Ghoul.

Lire aussi
chorfi

Ils sont cousins par alliance

Née d’une saillie adultérine, l’Alliance présidentielle serait en réalité une dynastie appelée Al Chita. Ses membres sont des princes corrompus, plus ou moins fumier dont le désir de nuire dépasse celui des Saouds. Ils sont donc cousins par alliance.

Ses composants (alliés) se réunissent pour découper l’Algérie

Comme les alliés de la seconde guerre mondiale s’étaient réunis pour le partage du monde, les auto-proclamés « alliés présidentiels » se réunissent à la veille de chaque échéance électorale pour se départager les richesses du pays.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut