Propulsé sur la scène humaine depuis 3 jours, Charkass se trouve toujours au siège d’Ennahar pour tourner le prochain numéro de l’émission à scandales «dernière les murs ». Il a accepté de s’ouvrir à notre rédaction grâce à son ouverture d’esprit. Lucide et confiant, le djinn de l’amour et du sexe accuse la chaîne à vomi d’avoir terni son image. Il compte se réhabiliter par le biais de cette interview.

Bonjour Charkass, esprit êtes-vous la ? Je vous préviens tout de suite, j’ai la syphilis, le choléra, 5 grammes de cholestérol, et je connais Al Fatiha par cœur, je vous déconseille d’habiter mon corps, vous y brûlerez.

Bonjour, ne vous inquiétez pas, je n’aime pas les hommes. Par contre, vous pouvez me tutoyer, puisque voum’voyez pas.

Quel jeu de mots, un vrai esprit ! D’abord tu es bienfaisant ou malfaisant ?
Je suis mi-ange, mi-démon. Il y a des situations ou je pourrai être très désagréable.

D’accord. En 2 lignes c’est qui Charkass ?

Je suis un djinn SCF (sans corps fixe) qui par mal chance, trimbale de corps en corps. On m’appelle le djinn du sexe, mes potes m’appellent DjinnSK. Je suis obsédé par les corps des femmes qui, après je les possède, j’avoue, j’ai l’esprit mal tourné.

Pourquoi vous êtes en Algérie ?

J’adore l’Algérie, ce pays me hante. C’est la Mecque des détraqués. Quand je vois dans la rue des scènes d’harcèlement, et de violences contre les femmes, j’écoute et j’apprends. Certains Algériens ont l’esprit plus tordu que le mien.

Ils seront honorés. Permettez-moi de vous faire cette remarque, mais votre dernière conquête est très étrange. Pourquoi une pauvre quadragénaire ?

Les djinns ont été crée pour que les spectatrices d’Ennahar baisent quand même. Je suis un esprit mal sain dans des corps mal sains.

Quand vous habitez un corps, ce n’est jamais consenti ?

Je ne suis pas un Jeans je suis un djinn. On me choisit pas dans un rayon, c’est moi qui les choisit, c’est moi qui leur rentre dedans.

Pourquoi vous n’usez pas de vos pouvoirs surnaturels, pour habiter Jennifer Lawrance, ou Beyoncé par exemple ?

Aux Etats-Unis, il y a Matt Démon, je n’ai aucune chance la bas.

Avez-vous de la famille en Algérie ?

Oui mon frère Serqes. le djinn du vol et de la corruption. Il habite le corps de l’ensemble des dirigeants algériens. Il a un duplex dans le ventricule gauche de Chakib Khelil. Et mon cousin Khourtes le démon du mensonge, il a trouvé refuge dans le corps de Ould Abbes depuis 2015. Vous voyez, je suis le djinn du peuple si j’ose dire.

Et ça se passe comment votre vie en Algérie? Comme les humains ?

Bouteflika est aussi le président de la république algérienne démoniaque depuis 2013. Par contre nous, on le voit, et on l’entend, c’est un esprit comme nous. Socialement, on a les mêmes crises, les mêmes aspirations : Chômage, injustice, logements etc…Une agence nous a promis 1 million de corps humains depuis 2001, on les attend toujours. On est obligé de recourir au hantement forcé pour y habiter.

C’était comment votre altercation avec Chemsou ? Il a tenté de vous brûler, mine de rien.

Ah le con, je l’ai hanté et je lui ai fait dire des bêtises, et il s’est même pas rendu compte. Mais je ne m’y rendrai plus jamais, il pue des pieds, et de la gueule.

Pourquoi n’habitez-vous pas le corps de Naima Salhi ? il y a de la place pourtant…

Non je ne fréquente pas les eaux usées. Ennahar c’était pour le business seulement.

Merci Charkess, pour votre sincérité et votre présence d’esprit, bonne continuation sur Ennahar, vous êtes très bien là bas.

Oui, Anis Rahmani compte bien me garder, il adore le mal.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Khaled Nezzar s’excuse “J’ai eu recours à ma canne parce que j’avais oublié mon arme chez moi”

A plus de 80 ans, l’ancien général de corps d’armée n’a rien…

5 phrases de Ali Haddad qui restent, jusqu’à aujourd’hui, incomprises

Grâce à ses origines kabyles, Ali Haddad massacre trois langues : le…

Enrico Macias autorisé à visiter l’Algérie sur Google Earth

Les dernières déclarations d’Emmanuel Macron sur la colonisation de l’Algérie par la…