La nouvelle avait fait un grand buzz ces dernières semaines et a créé un véritable élan de satisfaction parmi les algériens, notamment les voyageurs. On parle évidemment de la décision de la compagnie Air Algérie d’introduire dans ses menus le plat le plus traditionnel et probablement le plus consommé en Algérie, à savoir le cousous.

Il s’agit d’une petite révolution pour la compagnie nationale qui veut par ce geste, se démarquer de la concurrence (notamment face à Aigle Azur). Par la même occasion, Air Algérie veut ancrer la tradition culinaire algérienne jusque dans les vols, notamment les vols internationaux, sur lesquels elle souhaite introduire l’Algérie aux voyageurs étrangers au monde culinaire traditionnel de notre pays et leur faire découvrir ou redécouvrir ce mythique plat, mondialement connu et qui s’apprête même à être reconnu comme patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour les vols de courte durée, ça sera la Garantita

Poursuivant cette voie de diversification des menus et de renouvellement des prestations à bord, la compagnie algérienne a pensé à un autre concept concernant ses services de restauration, cette fois-ci, pour les vols de courte durée, c’est-à-dire, d’une heure ou moins. En effet, pour les voyageurs empruntant ces vols, et en raison du temps serré dont dispose le personnel à bord pour effectuer un service raisonnable, la compagnie va servir la fameuse « Garantita ».

En morceau ou en sandwich, avec ou sans harissa, ce fameux plat, certes, non algérien de son origine (puisqu’il a été inventé par des espagnols, venus conquérir Oran au 16ème siècle), mais qui s’est algérianisé au fil des années du fait de sa très grande popularité, va certainement ravir les grands et les petits. Il se mange chaud, même en été, et permet réellement d’être rassasié en peu de temps. Sa préparation n’est guère difficile et son coût de revient est tout à fait maitrisable, ce qui arrangera très certainement les finances de la compagnie.

D’après la direction du catering d’Air Algérie, les hôtesses et les stewards seront formés dans les prochaines semaines pour apprendre à servir ce plat. Il sera naturellement accompagné de boissons « Hamoud Boualem », entreprise avec laquelle Air Algérie vient de signer un contrat de fourniture. Quant à la fabrication de la garantita, un appel à concours sera lancé prochainement pour sélectionner les meilleurs « garantitistes » qui auront l’honneur de la préparer pour les passagers.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

Les membres de l’académie française signent une pétition pour la libération de Haddad

Cela fait maintenant plus d’un mois que l’influent homme d’affaires Ali Haddad…