La nouvelle avait fait un grand buzz ces dernières semaines et a créé un véritable élan de satisfaction parmi les algériens, notamment les voyageurs. On parle évidemment de la décision de la compagnie Air Algérie d’introduire dans ses menus le plat le plus traditionnel et probablement le plus consommé en Algérie, à savoir le cousous.

Il s’agit d’une petite révolution pour la compagnie nationale qui veut par ce geste, se démarquer de la concurrence (notamment face à Aigle Azur). Par la même occasion, Air Algérie veut ancrer la tradition culinaire algérienne jusque dans les vols, notamment les vols internationaux, sur lesquels elle souhaite introduire l’Algérie aux voyageurs étrangers au monde culinaire traditionnel de notre pays et leur faire découvrir ou redécouvrir ce mythique plat, mondialement connu et qui s’apprête même à être reconnu comme patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour les vols de courte durée, ça sera la Garantita

Poursuivant cette voie de diversification des menus et de renouvellement des prestations à bord, la compagnie algérienne a pensé à un autre concept concernant ses services de restauration, cette fois-ci, pour les vols de courte durée, c’est-à-dire, d’une heure ou moins. En effet, pour les voyageurs empruntant ces vols, et en raison du temps serré dont dispose le personnel à bord pour effectuer un service raisonnable, la compagnie va servir la fameuse « Garantita ».

En morceau ou en sandwich, avec ou sans harissa, ce fameux plat, certes, non algérien de son origine (puisqu’il a été inventé par des espagnols, venus conquérir Oran au 16ème siècle), mais qui s’est algérianisé au fil des années du fait de sa très grande popularité, va certainement ravir les grands et les petits. Il se mange chaud, même en été, et permet réellement d’être rassasié en peu de temps. Sa préparation n’est guère difficile et son coût de revient est tout à fait maitrisable, ce qui arrangera très certainement les finances de la compagnie.

D’après la direction du catering d’Air Algérie, les hôtesses et les stewards seront formés dans les prochaines semaines pour apprendre à servir ce plat. Il sera naturellement accompagné de boissons « Hamoud Boualem », entreprise avec laquelle Air Algérie vient de signer un contrat de fourniture. Quant à la fabrication de la garantita, un appel à concours sera lancé prochainement pour sélectionner les meilleurs « garantitistes » qui auront l’honneur de la préparer pour les passagers.

3 comments
  1. Franchement, j’espère que ce n’est pas une blague ! Comparé au sandwich Cachir, y’a pas photo…

  2. كانو يمدو كاس عصير و قرعة صغيرة تاع ماء من بعد نحاو العصيىر و خلاو
    قرعة تاع ماء
    و حاليا يصبولك كاس ماء من قرعة ايفري كبيرة يادرا معمرة من الروبيني و لا من وين
    هدا كامل و الاسعار غير تزيد
    ودك يديرو ساندويش محال الماء و قريب يقطعوه
    زيادة في الاسعار و تقشف في الخدمة
    و معاملة سيئة من بعض العاملين في مطار العاصمة

  3. Bonjour,
    Vous restez ignoble dans votre délire.rien de drôle dans vous articles de con, je ne sais pas comment vous êtes devenu journaliste!!!
    Rien ne vous donne le droit de se moquer de telles manières des gens.
    Sûrement, vous êtes dotez, de haine et de jalousie pour être mauvais a ce point, pour justifier votre raté et votre incontestable incapacité d’ecrire des articles, fondé sur des analyses scientifiques et basé sur une logique intellectuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

You May Also Like

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…