C’est un petit événement qui va certainement rester dans l’histoire de l’industrie automobile algérienne. L’usine du milliardaire Mahieddine Tahkout, ouverte il y a deux ans environ, s’apprête à célébrer son 100000ème pneu gonflé depuis sa création. Une fierté pour son patron.

Située à Tiaret, « Tahkout Manufacturing Company » est spécialisée dans le gonflage et le montage des pneus des véhicules de marque Hyundai. Elle est la première usine du genre à ouvrir en Algérie. D’autres ont suivi quelques temps après, à l’instar de celle de VolksWagen, Kia, ou encore Audi qui va bientôt arriver sur le marché local. Les productions sont en nette augmentation depuis le lancement de chaque marque car la demande, malgré une virulente campagne « Khelliha tseddi » (laisse-la rouiller) lancée il y a quelques mois pour protester contre la cherté des véhicules vendus. Celle-ci a certes eu un impact visible mais n’a nullement stoppé le déploiement de cette économie.

Objectif : 200 000 pneus gonflés par an d’ici à 2020

Présent à son usine de Tiaret, Mahieddine Tahkout a tenu à féliciter ses équipes pour leur dévouement et leur engagement professionnel dans le développement de l’activité de gonflage. Il a souligné lors de son discours, l’importance de l’implication de chacun des employés, du PDG au simple gonfleur. Chacun, selon lui, a son rôle et sa part de responsabilité dans l’atteinte des objectifs fixés et ces derniers sont non seulement atteint mais carrément dépassés, puisqu’initialement, il s’agissait de gonfler environ 75 000 pneus annuellement.

Entouré de tout le staff dirigeant de l’usine, le grand patron a également remercié les autorités du pays de lui avoir accordé tant de facilitations pour pomper de l’air dans les pneus. Il a particulièrement adressé ses remerciements à l’ex ministre de l’industrie, Abdesslam Bouchouareb, qui lui avait tant facilité les procédures de lancement de son usine, sans oublier bien sûr, le président de la République qu’il a qualifié de « véritable penseur » de la relance de l’économie nationale.

Pour motiver davantage ses équipes qui doivent désormais atteindre les 200 000 pneus gonflés annuellement d’ici 2020, Tahkout n’a pas hésité à leur offrir une prime de 100 000da chacun, en promettant qu’elle sera doublée en cas d’atteinte du chiffre indiqué. De quoi donner du « souffle » aux employés pour aller de l’avant.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

La tenue de mariage de Warda Charlomanti fait passer l'Algérie à la 2e place du classement mondial des réserves d'or

La chanteuse de rai Warda Charlomanti, vient de créer le buzz sur…

Planche à billet : Des billets noir et blanc en circulation suite à un problème d’encre de l’imprimante centrale

«On n’a pas des idées mais on a des billets » Crise…

Classement Forbes 2019 : La prison d’El Harrach première fortune d’Afrique

Comme chaque année, le magazine Forbes dévoile le classement des milliardaires du…